Articles dans
le temps
Tout se passe-t-il dans les rÈgles?
09.12.2005

Tout se passe-t-il dans les rÈgles?

L'UDC est surprise et irritée par les résultats d'un premier examen des signatures déposées à l'appui de l'initiative populaire "pour des naturalisations démocratiques". Le 18 novembre 2005, l'UDC...

(UDC) L'UDC est surprise et irritée par les résultats d'un premier examen des signatures déposées à l'appui de l'initiative populaire "pour des naturalisations démocratiques".


Le 18 novembre 2005, l'UDC a déposé dans les délais utiles 103'017 signatures attestées par les communes. Au total, plus de 117'000 signatures ont été récoltées. Plusieurs milliers n'ont pas été retournées par les communes. Renseignement pris auprès de la Chancellerie fédérale, il manquerait des signatures. Pour l'UDC, il y a plutôt lieu de se demander si tout se déroule selon les règles.

Lors de sa conférence de presse au moment du dépôt de l'initiative, l'UDC avait déjà relevé des problèmes avec les communes concernant l'attestation des signatures. La Chancellerie fédérale a promis de faire une enquête. Le fait que des problèmes supplémentaires surgissent aujourd'hui lors du recomptage est plus qu'irritant.

Il est très rare que le Conseil fédéral ordonne un recomptage des signatures récoltées. L'UDC attend le résultat de ce contrôle, mais se réserve la possibilité d'entreprendre des démarches judiciaires.

Berne, le 9 décembre 2005

09.12.2005

Tout se passe-t-il dans les rÈgles?

L'UDC est surprise et irritée par les résultats d'un premier examen des signatures déposées à l'appui de l'initiative populaire "pour des naturalisations démocratiques". Le 18 novembre 2005, l'UDC...

(UDC) L'UDC est surprise et irritée par les résultats d'un premier examen des signatures déposées à l'appui de l'initiative populaire "pour des naturalisations démocratiques".


Le 18 novembre 2005, l'UDC a déposé dans les délais utiles 103'017 signatures attestées par les communes. Au total, plus de 117'000 signatures ont été récoltées. Plusieurs milliers n'ont pas été retournées par les communes. Renseignement pris auprès de la Chancellerie fédérale, il manquerait des signatures. Pour l'UDC, il y a plutôt lieu de se demander si tout se déroule selon les règles.

Lors de sa conférence de presse au moment du dépôt de l'initiative, l'UDC avait déjà relevé des problèmes avec les communes concernant l'attestation des signatures. La Chancellerie fédérale a promis de faire une enquête. Le fait que des problèmes supplémentaires surgissent aujourd'hui lors du recomptage est plus qu'irritant.

Il est très rare que le Conseil fédéral ordonne un recomptage des signatures récoltées. L'UDC attend le résultat de ce contrôle, mais se réserve la possibilité d'entreprendre des démarches judiciaires.

Berne, le 9 décembre 2005