Participer
Communiqué de presse

Alain Berset impose un deuxième confinement pour détourner l’attention de ses propres défaillances

L’UDC s’oppose clairement au durcissement des mesures de protection contre la pandémie de Covid-19 envisagé par le conseiller fédéral Alain Berset. Le ministre de la santé cherche en effet avant tout à détourner l’attention de ses propres défaillances dans cette crise: matériel de protection, traçage des contacts et maintenant vaccination de la population. Alain Berset préfère détruire des branches entières et des dizaines de milliers d’emplois au lieu de développer enfin des concepts de protection efficaces pour les éléments les plus vulnérables de notre société. L’UDC invite donc le Conseil fédéral à retirer ce dossier des mains d’Alain Berset.

La gestion de la crise par Alain Berset est désastreuse. Les défaillances du ministre de la santé marquent tel un fil rouge le déroulement de la pandémie de Covid-19:

– au début de la pandémie, la Suisse manquait de matériel de protection. Au lieu de combler immédiatement cette lacune, le ministre de la santé a fait diffuser par tous les canaux l’information selon laquelle les masques de protection étaient inutiles.

– au lieu de stopper immédiatement la libre circulation des personnes en réaction aux taux de contamination élevés en France et en Italie, le Conseil fédéral s’est aplati devant l’UE, abandonnant du même coup la protection de la santé de sa propre population.

– le Conseil fédéral a manqué également durant la deuxième vague de la pandémie d’imposer des tests rapides et des règles de quarantaine aux frontières. Ce gouvernement préfère enfermer sa propre population, boucler des branches économiques entières et détruire des emplois.

– plus de neuf mois après le début de la pandémie la Suisse ne dispose toujours pas d’un concept de protection national contraignant et efficace pour les éléments les plus vulnérables de la société. Le fait est que la moitié des décès dus de la pandémie de Covid-19 ont lieu dans des homes pour personnes âgées et des homes médicalisés.  Ces personnes ne se sont certainement pas infectées dans des restaurants, des bars, des centres de fitness, des cinémas ou centres commerciaux. Il est de toute évidence plus simple pour Alain Berset de donner le coup de grâce à des branches économiques entières que de protéger ce groupe à risque clairement défini.

– le traçage des contacts et l’app Covid-19 ne fonctionnent pas. Le ministre de la santé fait également mauvaise figure dans l’organisation du vaccin: l’achat de doses de vaccins a été tout simplement raté.

– on ne dispose toujours pas en Suisse de statistiques et de données fiables constituant une base de décision solide. Au lieu de faire avancer les choses dans ce domaine, le conseiller fédéral Berset préfère jouer au yo-yo avec l’économie, exiger des concepts de protection pour ensuite les lever, imposer au rythme hebdomadaire des fermetures et réouvertures et pousser ainsi à la ruine des dizaines de milliers de personnes.

Le Conseil fédéral in corpore doit retirer ce dossier des mains d’Alain Berset

Pour toutes ces raisons l’UDC s’oppose avec détermination aux nouveaux durcissements envisagés par Alain Berset. Notamment la fermeture des commerces, qui n’offrent pas des produits de première nécessité, rend la situation des arts et métiers encore plus difficile.

Le travail à domicile obligatoire et le droit des salariés, qui ont des problèmes de santé comme une pression sanguine excessive, de prendre congé au cas où elles ne peuvent pas travailler au domicile ou dans le cadre d’un concept de protection imposent aux employeurs des charges financières de plusieurs milliards de francs.

L’UDC demande au Conseil fédéral de lever immédiatement les mesures prises contre les restaurants ainsi que contre les installations de sport, de loisirs et culturelles. Idem pour les restrictions des heures d’ouverture des commerces. Il va de soi que les concepts de protection en place doivent être strictement respectés.

Notre société ne peut pas, de plusieurs points de vue, s’offrir le luxe d’un deuxième confinement comme celui imposé au printemps 2020. L’UDC invite donc de surcroît le Conseil fédéral in corpore à retirer ce dossier des mains du ministre de la santé Alain Berset.

Lire ici la réponse détaillée de l’UDC à la consultation sur les durcissements projetés.

partager l’article
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
27.01.2021
Il est réjouissant que la majorité de centre-gauche du Conseil fédéral ait en partie au moins repris... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
12.01.2021
Soutenu activement par l'UDC, le référendum contre la loi sur le CO2 a abouti avec un résultat... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Armée

La sécurité de la population.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord