Participer
Communiqué de presse

Aujourd’hui plus que jamais, la Suisse doit rester un médiateur neutre ! NON à l’adhésion au Conseil de sécurité de l’ONU !

La position de l’UDC reste claire : la Suisse ne doit reprendre à son compte que les sanctions contraignantes de l’ONU. Les sanctions émanant d’organisations dont la Suisse n’est pas membre ne doivent en aucun cas être reprises. Le Conseil fédéral doit donc veiller à ce que la neutralité de la Suisse ne soit pas utilisée pour contourner les sanctions. En outre, l’UDC demande au Conseil fédéral de renoncer immédiatement à l’adhésion de la Suisse au Conseil de sécurité de l’ONU. Notre pays, neutre, ne doit pas faire partie d’un organe composé de superpuissances qui décident de qui va en guerre, qui va en paix ainsi que de paquets de sanctions à l’encontre des nations. La Suisse peut apporter une contribution déterminante à la paix en Europe et dans le monde à travers ses bons offices.

En tant qu’Etat neutre, la Suisse doit se montrer impartiale ; elle ne doit pas s’immiscer dans les conflits internationaux et ne doit logiquement pas prendre de sanctions directes contre les autres pays. Elle doit seulement s’assurer que les sanctions décidées par les pays tiers ne puissent être contournées par le biais de la Suisse.

Pour l’UDC, la Suisse neutre doit impérativement préserver son rôle de médiateur. En offrant ses bons offices traditionnels, notre pays apporte une précieuse contribution à la recherche de solutions pacifiques, mais elle ne peut le faire que si elle ne prend elle-même pas parti de façon unilatérale.

Non à l’adhésion au Conseil de sécurité de l’ONU

Le Conseil fédéral et les autres partis jouent la carte de l’hypocrisie ; ils se posent en instance morales d’un côté tout en faisant pression de l’autre pour aller vers le Conseil de sécurité de l’ONU, qui décide de qui va en guerre et qui va en paix. La crise entre la Russie et l’Ukraine démontre clairement qu’une adhésion à cet organe détruirait l’un de nos plus précieux biens : la crédibilité de notre neutralité. Cette dernière est une garantie pour le soutien de solutions pacifique et est également garante depuis plus de 200 ans maintenant à la préservation de la Suisse face à des conflits sanglants. 

L’UDC demande donc au Conseil fédéral et aux autres partis le retrait immédiat de la candidature imprudente au Conseil de sécurité de l’ONU. Nous ne voulons pas que la Suisse soit entrainée dans des conflits étrangers et mette en péril sa neutralité. Il est également scandaleux que le Bureau du Conseil national ait jusqu’à présent tenté d’empêcher la tenue d’un débat démocratique sur ce choix décisif.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
éditorial
partager l’article
11.08.2022, de Marco Chiesa
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Yves Nidegger
Le retour à la neutralité stricte ne procède nullement d’une démarche de contemplation nostalgique du passé mais... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Agriculture

Pour une production indigène.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord