Participer
Communiqué de presse

Camp d’internement pour requérants d’asile criminels

Cela fait des mois que l’UDC demande des mesures efficaces à tous les niveaux contre les requérants d’asile récalcitrants et délinquants. Comme on pouvait le prévoir depuis longtemps, la situation…

Cela fait des mois que l’UDC demande des mesures efficaces à tous les niveaux contre les requérants d’asile récalcitrants et délinquants. Comme on pouvait le prévoir depuis longtemps, la situation dégénère de plus en plus rapidement. Les derniers événements survenus à Hasliberg et dans d’autres communes confirment ce constat. Le Conseil fédéral et le Parlement doivent enfin agir pour garantir la sécurité des citoyennes et des citoyens. L’UDC demande d’urgence une intervention rigoureuse des autorités. Les requérants, qui se font remarquer par un comportement agressif, récalcitrants et délinquants doivent être conduits dans un camp d’internement central géré par la Confédération. Cette proposition a déjà été faite dans le cadre de la révision de la loi sur l’asile. Les individus qui commettent un acte pénal doivent de surcroit être immédiatement exclus de la procédure d’asile et expulsés.

Les requérants d’asile criminels doivent être immédiatement mis en état d’arrestation, leur procédure d’asile doit être bouclée et leur expulsion préparée. Les nouvelles dispositions accélérant la procédure d’asile, qui sont prévues dans la révision en cours de la loi sur l’asile, doivent être rapidement mises en œuvre. Pour stopper l’afflux de migrants économiques, la Suisse doit réintroduire les contrôles aux frontières et faire pression sur les pays concernés pour exiger une application conforme de l’accord de Dublin. Et pour combattre la criminalité étrangère croissante, l’initiative sur le renvoi des étrangers criminels, que le peuple et les cantons ont approuvée, doit être enfin appliquée dans toute sa rigueur.

Le Conseil fédéral doit enfin agir. S’il continue de rester les bras croisés, il ne devra pas s’étonner de voir des citoyens prendre les choses en main pour se faire justice eux-mêmes. Le Conseil fédéral a l’entière responsabilité de prévenir un tel développement.

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Michaël Buffat
En publiant ses statistiques sur l’immigration et l’asile, la confédération tente de nous faire croire que la... lire plus
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Maximilian Reimann
La directive citoyenne de l‘UE ouvrirait la porte de notre système de sécurité sociale aux citoyens de... lire plus
Journal du parti
partager l’article
20.02.2019, de Yves Nidegger
Les aberrations du système suisse des sanctions doivent être éliminées, et vite. Mais le Conseil des Etats... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Politique de la famille

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Citoyen et l'Etat

Défendre la liberté menacée

Politique de la formation

Système de formation axé sur la pratique au lieu de réformes à répétition

Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Politique sociale

Consolider les institutions sociales – combattre les abus

Politique de la culture

La culture est l’affaire de la culture

Religions

S’engager pour nos valeurs

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord