Participer
Communiqué de presse

Ce résultat serré sanctionne les liaisons dangereuses avec la gauche

Le résultat serré de cette votation est un signal d’alarme à l’adresse des organisations économiques et des partis du centre: il serait grand temps que ces milieux se délimitent clairement par rapport à la gauche et sa désastreuse politique de redistribution.

L’UDC salue le refus des deux initiatives d’extrême-gauche « Pour une interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre » et « Entreprises responsables – pour protéger l’être humain et l’environnement ». Par ce choix judicieux, les citoyennes et citoyens ont évité de lourds dommages aux entreprises et institutions de prévoyance suisses. La responsabilité de ce résultat serré incombe en partie à certaines organisations économiques – en particulier l’association « economiesuisse » – qui n’ont pas eu le courage de se distancier clairement des socialistes et écologistes.

Lancée par des organisations gauchistes de protection des droits de l’homme et de l’environnement, l’initiative sur la responsabilité des entreprises aurait gravement nui à l’économie suisse et menacé des milliers d’emplois. En cas d’acceptation, cette initiative aurait déclenché une vague de plaintes orchestrée par des œuvres d’entraide contre des entreprises suisses.

Reste que le résultat serré sorti de l’urne est tout de même inquiétant, car il témoigne de l’émergence d’un climat de plus en plus hostile à l’économie. Cette évolution des mentalités est provoquée par les comptes rendus partiaux des médias ainsi que par des OGN et organisations de lobbying pour le climat qui sont alimentées par des millions de francs d’argent des contribuables.

Mais certaines organisations économiques assument elles aussi une lourde responsabilité de ce changement de l’opinion publique. Elles se laissent leurrer par la mode écologiste et ne comprennent pas que ces tendances vertes cachent en réalité la traditionnelle politique socialiste de redistribution.

L’Union patronale et economiesuisse couchent dans le lit d’Operation Libero
L’Union patronale se laisse régulièrement instrumentaliser par les syndicats. Le dernier exemple en date est le soutien que cette organisation apporte aux projets de redistribution des fonds de la prévoyance professionnelle. Idem pour l’association économique faîtière economiesuisse qui n’a pas le courage de se distancier de la loi sur le CO2 dont le principal effet est d’accroître les charges fiscales et de multiplier les règlementations grevant l’économie et les particuliers. Même constat concernant le rattachement de la Suisse à l’UE et l’immigration incontrôlée, ces deux organisations préférant à coucher dans le lit d’Operation Libero au lieu de chercher de concert avec la principale force politique suisse de droite des solutions qui sont dans l’intérêt de l’économie et du pays et des Suissesses et des Suisses.

Les partis du centre sont eux aussi responsables de ce résultat. C’est notamment vrai pour le PDC qui, une fois de plus, a manqué de cohérence, attitude d’ailleurs confirmée par son projet de renoncer au « C » comme chrétien dans son nom. Plusieurs élus de ce parti se sont même engagés publiquement pour l’initiative « Entreprises responsables », projet hostile à l’économie s’il en est.

Le résultat de cette votation devrait être compris comme un signal d’alarme par les organisations économiques et les partis du centre. Il est temps que ces milieux se souviennent à nouveau des vraies valeurs libérales et prennent clairement position contre la gauche et les écologistes.

Echec des adversaires de l’armée
L’UDC prend acte avec soulagement du non à l’initiative « Pour une interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre ». Les citoyennes et citoyens ont renforcé la sécurité de la Suisse en rejetant ce projet qui visait finalement à supprimer l’armée. Tel est en effet l’objectif véritable du Groupe pour une Suisse sans armée (GSSA) qui a lancé cette initiative.

plus sur le thème
éditorial
partager l’article
19.08.2022, de Michaël Buffat
Aujourd’hui, une entreprise qui emprunte de l’argent en Suisse en émettant des obligations doit payer un impôt... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Marco Chiesa
Aujourd’hui, 1er août 2022, nous célébrons l’anniversaire de la Suisse, une « success story » qui dure... lire plus
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Alfred Heer
La sécurité militaire de notre pays n’est à ce jour plus garantie. L’approvisionnement énergétique et alimentaire indigène... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Agriculture

Pour une production indigène.

Armée

La sécurité de la population.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord