Participer
Communiqué de presse

CEP sur la Swissair: l’UDC persiste

L’UDC dépose aujourd’hui une série d’interventions portant sur la Swissair et Swiss. L’UDC tient ferme à sa demande visant à l’institution d’une CEP sur la débâcle de Swissair. Elle invite la…

(UDC) L’UDC dépose aujourd’hui une série d’interventions portant sur la Swissair et Swiss. L’UDC tient ferme à sa demande visant à l’institution d’une CEP sur la débâcle de Swissair. Elle invite la Confédération à intenter des actions en responsabilité contre les organes responsables. S’agissant de Swiss, l’UDC demande à la Confédération, en tant qu’actionnaire principal, des informations sur son éventuelle stratégie en matière d’engagements financiers ainsi que sur sa responsabilité.

L’UDC a demandé, en novembre 2001 déjà, l’institution d’une CEP chargée de faire toute la lumière sur les événements qui ont conduit à la chute et à la faillite de la „banque volante„. L’intervention a été rejetée de justesse. Depuis lors, des faits nouveaux ont été dévoilés par le rapport de Ernst & Young. Les défaillances des responsables sont encore plus graves qu’on ne le supposait jusqu’ici. La nonchalance et l’arbitraire ont mené à la ruine une entreprise autrefois saine. Le contribuable a le droit de connaître les processus qui ont abouti à l’injection de plus de 2 milliards de francs dans les transports aériens. L’UDC exige donc une nouvelle fois l’institution d’une CEP.

Dans une motion, l’UDC demande au Conseil fédéral de tout entreprendre pour intenter une action en responsabilité contre les membres du conseil d’administration et de la direction. L’éventualité d’une responsabilité extra-contractuelle doit également être examinée. Le rapport Ernst & Young met en évidence la négligence avec laquelle Swissair a été dirigée. Il est plus que probable que des fautes par omission relevant du droit pénal aient été commises. L’UDC veut que les responsables soient amenés à rendre des comptes et à répondre (financièrement aussi) des dommages causés.

L’UDC ne se préoccupe pas seulement du passé de la compagnie aérienne suisse. Elle s’inquiète aussi de son avenir. Avec l’accord du PRD, du PS et du PDC, l’engagement financier en faveur de Swiss a été décidé à la va-vite. Il n’a dès lors manifestement pas été possible de clarifier les questions importantes. L’UDC demande donc que la Confédération expose sa stratégie en tant qu’actionnaire principal de Swiss (si elle en a une) et qu’elle prenne position sur l’effondrement du cours des actions Swiss, sur la question des alliances, sur les liquidités et les résultats de Swiss, sur la collision d’intérêts de la Confédération dans le domaine des transports aériens ainsi que sur sa responsabilité en cas de nouveaux problèmes avec Swiss.

Berne, 17 mars 2003

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
24.09.2019
conférence de presse "Lutte contre les bouchons, les mesures chicanières et la hausse des redevances sur la... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
03.09.2019
Réuni pour préparer la session parlementaire d'automne qui s'ouvre la semaine prochaine, le groupe UDC s'est prononcé... lire plus
éditorial
partager l’article
22.08.2019, de Christian Imark
Le projet de loi sur le CO2, que la commission de l'environnement du Conseil des Etats a... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord