Participer
Communiqué de presse

Chaos au département des finances – il faut agir!

L’UDC est surprise de constater que le Département fédéral des finances continue d’avancer à l’aveugle alors que la baisse massive des recettes de la Confédération semble être connue depuis longtemps.

L’UDC est surprise de constater que le Département fédéral des finances continue d’avancer à l’aveugle alors que la baisse massive des recettes de la Confédération semble être connue depuis longtemps. Il est urgent que le Conseil fédéral présente un authentique programme d’économie.

Alors que la responsable du Département fédéral des finances prétend qu’elle avait déjà prévu l’automne dernier une baisse des recettes fiscales, le budget 2015 ne prévoit aucune mesure de correction. Bien au contraire, le Conseil fédéral et le Parlement ont continué d’augmenter les dépenses. Toutes les propositions d’économies de l’UDC ont été rejetées. Aussi, l’UDC exige-t-elle aujourd’hui que le Conseil fédéral présente un programme d’économie avec plusieurs variantes. L’UDC a publié en novembre dernier déjà un document de fond sur les finances fédérales où elle définit les domaines dans lesquelles il faut intervenir. L’accent doit être mis sur la réduction des charges de personnel et de consultants ainsi que dans les domaines où la croissance des dépenses a été la plus forte ces dernières années. L’UDC a déposé durant la dernière session d’hiver une motion (14.4016) réclamant que les dépenses prévues au plan financier 2017-19 soient gelées au niveau de 2014.

Le blocage de l’effectif du personnel annoncé aujourd’hui par le Conseil fédéral ne suffit pas, beaucoup s’en faut, à reprendre le contrôle des charges de personnel qui ont explosé ces dernières années: alors que ce poste de dépenses représentait 4,492 milliards de francs en 2007, il a passé à 5,498 milliards en 2014, soit une hausse d’un cinquième (+22,4%) ou d’un milliard de francs. Durant cette même période, la Confédération a augmenté l’effectif de son personnel de 1200 unités au frais des contribuables suisses. Compte tenu de ce développement et de la situation financière tendue, le Conseil fédéral ne pourra pas éviter une réduction du personnel. L’UDC veillera cependant à ce que ces coupes n’aient pas lieu sur le terrain, mais dans l’appareil administratif qui est totalement boursouflé.

Enfin, la Confédération doit revenir sur l’augmentation excessive de l’aide au développement, car dans ce domaine aussi les dépenses fédérales ont explosé ces dernières années en passant de 1,9 milliard de francs de 2004 à 2,9 milliards en 2013.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
26.09.2021
Avec le refus clair à l'initiative 99%, l'électorat suisse prouve une fois de plus qu'il ne suit... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
14.09.2021
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021, de Ueli Maurer
Le 26 septembre, nous voterons sur l’initiative 99%. Les partisans de la gauche et des verts font... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord