Participer
Communiqué de presse

Chaos de l’asile: il faut agir rapidement

Le groupe UDC a décidé d’exiger un débat sur le domaine de l’asile et adopté une interpellation urgente dans ce sens sous le titre de "Il faut enfin s’attaquer au chaos de l’asile!".

Le groupe UDC s’est réuni hier pour examiner les thèmes de la session parlementaire en cours. Il a décidé d’exiger un débat sur le domaine de l’asile et adopté une interpellation urgente dans ce sens sous le titre de "Il faut enfin s’attaquer au chaos de l’asile!". Les parlementaires UDC exigent notamment que les Etats signataires de l’accord de Dublin remplissent toutes leurs obligations. En outre, le groupe UDC demande que la révision de la loi sur les cartels soit abandonnée, car elle est totalement inapte. Il refusera une fois de plus au Conseil national d’entrer en matière sur ce projet. L’initiative demandant que la TVA soit remplacée par un impôt sur l’énergie est rejetée à l’unanimité.

Avec son interpellation urgente sur la situation dans le domaine de l’asile le groupe UDC invite le Conseil fédéral à intervenir pour que l’accord de Dublin soit enfin respecté par tous les Etats signataires et que les requérants d’asile soient répartis plus équitablement entre ces pays. Par ailleurs, le Conseil fédéral doit expliquer pourquoi la volonté du peuple exprimée lors de la dernière révision de la loi sur l’asile n’est pas respectée en ce sens que durant les sept premiers mois de cette année les requérants d’asile érythréens ont bénéficié d’un taux de reconnaissance excessivement élevé, soit 58.5%, alors que les objecteurs de conscience provenant de ce pays sont explicitement exclus de la qualité de réfugié. Ces questions et bien d’autres devront être clarifiées dans le cadre d’un débat urgent encore durant cette session.

Dans la procédure d’élimination des divergences entre les deux conseils concernant la révision de la loi sur les cartels, le groupe UDC maintient sa proposition de non-entrée en matière. La loi en vigueur donne à la commission de la concurrence des moyens efficaces pour agir contre des violations du droit. Les promesses grandiloquentes du conseiller fédéral Schneider-Ammann, qui prétend mettre fin au niveau des prix excessivement élevé en Suisse, ne pourront certainement pas être tenues par cette réforme dont le principal effet est de provoquer une insécurité du droit. Diverses propositions de "compromis" se sont également avérées inaptes, si bien qu’il faut mettre fin à cet exercice.

L’initiative populaire "Remplacer la TVA par un impôt sur l’énergie" exige l’imposition des agents énergétiques non renouvelables comme le pétrole, le gaz naturel, le charbon et l’uranium pour obtenir les mêmes recettes fiscales qu’avec la TVA actuelle. Cette dernière serait en revanche supprimée. Ce projet est totalement irréaliste aux yeux de l’UDC et provoquerait avant tout de nouvelles distorsions et injustices fiscales ainsi que des hausses d’impôt.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Exposé
partager l’article
10.01.2019, de Thomas Aeschi
L'UDC se distingue par sa politique continue et persévérante en faveur de la Suisse. Son groupe parlementaire... lire plus
éditorial
partager l’article
13.12.2018, de Andreas Glarner
En lisant le Pacte mondial sur les réfugiés, on constate très vite qu'il est de la même... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
12.12.2018
Le PDC et le PLR ont une fois de plus fait cause commune avec la gauche pour... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique sociale

Consolider les institutions sociales – combattre les abus

Politique d'asile

Régler enfin le chaos dans le secteur de l’asile

Politique du sport

Bon pour le corps et l’esprit

Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Politique de la sécurité

Punir les criminels au lieu de les chouchouter

Politique de l'énergie

Pour un approvisionnement énergétique sûr et avantageux

Politique Environnementale

Un environnement intact pour nous et nos descendants

Politique agricole

Pour une production indigène

Politique extérieure

Indépendance et autodétermination

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord