Participer
Communiqué de presse

Citoyenneté suisse uniquement pour les étrangers bien intégrés

Le groupe parlementaire UDC a discuté aujourd’hui de la révision totale de la loi sur le droit de la nationalité. Il est très inquiet devant les décisions erronées – notamment au niveau des…

Le groupe parlementaire UDC a discuté aujourd’hui de la révision totale de la loi sur le droit de la nationalité. Il est très inquiet devant les décisions erronées – notamment au niveau des tribunaux – et les graves abus dans le domaine des naturalisations. Le groupe UDC plaide en faveur d’une ligne rigoureuse et dure et s’oppose à la tendance qui consiste à dégrader la naturalisation au niveau d’un simple acte administratif sans exigence particulière à l’égard des étrangers.

Le groupe UDC exige notamment qu’un permis d’établissement soit la condition sine qua non pour une naturalisation. De plus, la durée minimale de 12 ans de séjour en Suisse doit être maintenue. Un étranger souhaitant se naturaliser doit habiter au moins trois à cinq ans dans la commune dont il veut demander la citoyenneté. Voilà la seule manière de vérifier s’il est réellement intégré sur place. Un candidat à la nationalité suisse doit être bien intégrée, ne pas avoir d’antécédents criminels et savoir s’exprimer correctement par oral et par écrit dans la langue de sa commune de domicile.

Les parlementaires UDC ont également examiné le projet du Conseil fédéral de faire siéger la Suisse au Conseil de sécurité de l’ONU. Ils exigent qu’une telle décision soit prise par le Parlement et soumise au référendum facultatif. Le groupe a donc décidé d’apporter son soutien à l’initiative parlementaire du conseiller national Luzi Stamm. Du point de vue de l’UDC, un siège au Conseil de sécurité est absolument incompatible avec la neutralité helvétique et remettrait en question la tradition des bons offices de la Suisse. Un choix d’une telle portée doit absolument être soumis au Parlement et au peuple.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
12.11.2019
Durant la session d'hiver à venir, le Parlement fédéral examinera le projet dudit milliard pour la cohésion... lire plus
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019
Le Conseil national a débattu de l’initiative populaire «Pour une immigration modérée» lors de la session d’automne.... lire plus
éditorial
partager l’article
25.09.2019, de Albert Rösti
Tous les partis sauf l'UDC ont refusé aujourd'hui au Conseil national que la Suisse gère de manière... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Armée

La sécurité de la population.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord