Participer
Communiqué de presse

Contingent de réfugiés syriens: un faux signal

L’accueil de 500 réfugiés de Syrie est une faute aux yeux de l’UDC. La Suisse serait mieux inspirée de se concentrer sur l’aide sur place et dans la région. Un montant de près de trois milliards de…

L’accueil de 500 réfugiés de Syrie est une faute aux yeux de l’UDC. La Suisse serait mieux inspirée de se concentrer sur l’aide sur place et dans la région. Un montant de près de trois milliards de francs est inscrit au budget de la Confédération pour l’aide à l’étranger. C’est dire qu’il y a de la marge pour modifier certaines priorités. Aussi longtemps que le secteur de l’asile suisse est aux prises avec de graves problèmes, il est inconcevable de passer à une politique de contingents. De surcroît, les conséquences de la décision du Conseil fédéral de faciliter également l’entrée des parents des Syriens admis en Suisse sont incalculables.

Il faut rappeler à ce propos qu’à la fin juillet 2013 plus de 2800 personnes provenant de Syrie étaient déjà engagées dans le processus d’asile dont près de 1000 ont bénéficié d’une admission provisoire. Et cela à une époque où la situation de l’asile en Suisse est extrêmement tendue et que la Suisse est toujours un des pays d’Europe recevant le plus de demandes d’asile. Fin juillet dernier, presque 43 000 personnes étaient dans le processus d’asile. La priorité absolue doit donc être accordée à la solution de ce problème. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et son département ont jusqu’ici lamentablement échoué dans ce dossier. La Suisse est toujours beaucoup trop attractive pour des faux réfugiés et des personnes qui abusent du droit d’asile.

Dans le cas de la Syrie, la Suisse doit se concentrer sur l’aide sur place. Une telle intervention est beaucoup plus utile aux personnes concernées qu’une politique symbolique qui donne de faux signaux.

partager l’article
plus sur le thème
Consultation
partager l’article
04.07.2019
L'UDC soutient ce projet de loi à la condition qu'il soit définitivement exclu que la Confédération participe... lire plus
Consultation
partager l’article
04.07.2019
L'UDC n'est pas d'accord avec le projet d'ordonnance mis en consultation. Celui-ci contient des points qui ont... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
03.07.2019
Le Conseil fédéral a présenté aujourd'hui ses propositions pour la réforme de l'AVS. L'UDC salue l'adaptation de... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord