Participer
Communiqué de presse

Contre le gonflement de l’aide au développement

Le groupe parlementaire UDC s’est réuni aujourd’hui à Berne avant le début de la session d’été des Chambres fédérales. Il a notamment préparé les objets de la session. Les parlementaires UDC…

Le groupe parlementaire UDC s’est réuni aujourd’hui à Berne avant le début de la session d’été des Chambres fédérales. Il a notamment préparé les objets de la session. Les parlementaires UDC s’opposent au gonflement excessif de la coopération internationale et, plus particulièrement, de l’aide au développement. Ils ont également rejeté l’augmentation des indemnités parlementaires.

Le Conseil fédéral propose pour les années 2013 à 2016 des crédits cadres pour l’aide à l’étranger et au développement au titre de la « coopération internationale » de 11,35 milliards de francs, montant qui équivaut à un gonflement massif de ce poste budgétaire. Les dépenses pour l’aide publique au développement se sont accrues de 87% durant les dix ans écoulés! Une nouvelle augmentation de 700 millions est prévue d’ici à 2016. Parallèlement, la Confédération envisage de soumettre les dépenses pour la défense nationale à un programme d’économie alors que ce secteur doit se contenter de moins de fonds depuis quelques années. Le groupe UDC s’oppose avec détermination à cette inégalité de traitement qui privilégie l’aide à l’étranger.

Le projet d’augmenter les indemnités parlementaires coûterait à la Confédération 1,33 million de francs de plus à ce titre. Or, il y a seulement un an et demi les indemnités accordées aux groupes ont été généreusement augmentées. Par cette politique, le Conseil national et le Conseil des Etats évoluent de plus en plus vers un parlement professionnel, ce que le groupe UDC ne saurait accepter. Il a d’ailleurs déposé durant la dernière session deux interventions parlementaires exigeant, d’une part, que le montant des indemnités soit à l’avenir fixé dans une loi, donc soumis au référendum, et, d’autre part, qu’une augmentation des indemnités soit reportée du début à la fin de la législature. Ainsi, le nouveau Parlement ne déciderait pas lui-même de sa rétribution, mais cette compétence appartiendrait à l’ancien Parlement en vue de la nouvelle législature.

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Albert Rösti
C’est pire que ce que l’on craignait: incroyable, totalement inadéquat, inutilisable et destructeur. Ces pensées m’ont traversé... lire plus
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Nadja Pieren
L’accord-cadre avec l’UE ne devrait pas être considéré comme une simple orientation politique prise à distance par... lire plus
Journal du parti
partager l’article
13.03.2019, de Albert Rösti
En approuvant l’accord-cadre avec l’UE, le PLR a franchi ses propres lignes rouges. Il brade des valeurs... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique de la culture

La culture est l’affaire de la culture

Politique Environnementale

Un environnement intact pour nous et nos descendants

Citoyen et l'Etat

Défendre la liberté menacée

Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Politique de la santé

Qualité grâce à la concurrence

Politique de la formation

Système de formation axé sur la pratique au lieu de réformes à répétition

Politique de l'économie

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie

Politique extérieure

Indépendance et autodétermination

Politique des étrangers

Limiter l’immigration

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord