Participer
Communiqué de presse

Crise énergétique : la Suisse a besoin d’un Général de l’électricité

La Stratégie énergétique 2050. D’éminents scientifiques ainsi que des représentants du monde économiques et de la Confédération sont unanimes : une pénurie d’électricité est la plus grave menace qui plane sur notre pays et selon la Confédération, nous devons nous attendre à de telles pénuries d’ici deux ou trois ans déjà, avec toutes les conséquences désastreuses que cela comporte pour les habitantes et les habitants de la Suisse.

Afin d’éviter cette catastrophe au demeurant prévisible, l’UDC Suisse a formulé, lors de son traditionnel séminaire des cadres à Bad Horn (TG), les demandes suivantes à l’attention du Conseil fédéral :

  • la nomination sans attendre (d’ici l’été 2022) d’un Général de l’électricité dont la mission est d’élaborer diverses solutions afin de garantir un approvisionnement électrique sûr, indépendant et bon marché ;
  •  le report des objectifs de réduction de CO2 au profit d’une sécurité dans l’approvisionnement énergétique national ;
  • la mise à contribution des cantons et des villes, qui mettent en péril la sécurité de l’approvisionnement à travers leur politique énergétique irresponsable.

Le traditionnel séminaire des cadres de l’UDC Suisse, qui s’est déroulé à Bad Horn (TG) les 7 et 8 janviers 2022, était consacré à la sécurité de l’approvisionnement énergétique de la Suisse et plus particulièrement concernant l’approvisionnement électrique. Le président du parti Marco Chiesa, le président du groupe parlementaire Thomas Aeschi, le comité directeur du parti, le Conseiller fédéral Guy Parmelin, l’ancien Conseiller fédéral Christoph Blocher ainsi que nombre de Conseillers nationaux, Conseillers aux Etats, de représentantes et représentants des partis cantonaux ont pris part à ce séminaire.

A l’instar de plusieurs experts reconnus, la directrice de l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP) Dr. Michaela Schärer a présenté les risques imminents pour notre pays dans son exposé : « Analyse national des risques pour la Suisse 2020 – évaluation des dangers, en particulier du scénario d’un blackout. ». Dans l’exposé « Dans quelles mesures sommes-nous bien préparés aux crises ? » Quels changements sont nécessaires ? », le délégué à l’approvisionnement économique du pays Werner Meier a montré où il était urgent d’agir. L’ancien directeur général d’EOS Holding et président de Swiss Electric Hans E. Schweickhardt a lui aussi estimé les risques de pénurie d’électricité et ce qu’il convient de faire dès maintenant pour y faire face. Quant au vice-chancelier de la Confédération André Simonazzi, il a évoqué les enseignements qu’il nous faut tirer de la crise Covid.

Cela a été une fois de plus clairement démontré : la Suisse manquera d’électricité d’ici 2 ou 3 ans, voire peut-être même plus tôt, principalement en période hivernale. La catastrophe contre laquelle l’UDC a pourtant mis en garde depuis longtemps se réalisera. Une pénurie d’électricité impacterait directement et très négativement notre existence, que nous parlions des habitantes et des habitants, des emplois ou de la prospérité de la Suisse et les répercussions sur notre pays seraient bien pires que celles de la crise Covid. Une telle pénurie affecterait durement tous les habitants du pays, car sans électricité, c’est toute la société qui s’effondre ; les denrées alimentaires et les produits de consommation courante se feraient plus rares, l’approvisionnement monétaire ne seraient plus garantis, quant à pouvoir se chauffer, se doucher et bien d’autres choses basiques similaires, cela ne serait plus possible que de façon limitée et rationnée. Le système de soins, les réseaux de transports et diverses infrastructures vitales seraient quant à eux grandement paralysés.

Conclusions principales du séminaire :

  1. La Stratégie énergétique 2050 est un échec. La Suisse glisse dans une situation catastrophique pourtant prévisible.
  2. L’électricité est la clef-de-voûte de la Suisse. Cependant, il n’existe à ce jour pas de concept réaliste ni de personne responsable permettant de garantir la sécurité nécessaire de notre approvisionnement énergétique.

Voilà pourquoi l’UDC demande maintenant au Conseil fédéral : 

  • la nomination sans attendre (d’ici l’été 2022) d’un Général de l’électricité dont la mission est d’élaborer diverses solutions afin de garantir un approvisionnement électrique sûr, indépendant et bon marché ;
  • le report des objectifs de réduction de CO2 au profit d’une sécurité dans l’approvisionnement énergétique national ;
  • la mise à contribution des cantons et des villes, qui mettent en péril la sécurité de l’approvisionnement à travers leur politique énergétique irresponsable. Concrètement, si un rationnement de l’électricité doit être mis en place, il doit d’abord concerner des cantons comme Zürich ou Bâle-ville, leurs politiques énergétiques favorisant grandement les risques d’une situation de pénurie (ex. interdiction des chauffages à mazout).

Face au risque conséquent d’une pénurie d’électricité, voire même d’un blackout prolongé, il est plus qu’urgent d’agir, raison pour laquelle l’UDC va s’approcher des autres partis de droite et unir les forces afin que le Conseil fédéral désigne un Général de l’électricité afin d’assurer l’approvisionnement énergétique de la Suisse.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
09.05.2022
La guerre en Ukraine a aussi des conséquences pour les habitants de notre pays. Les prix des... lire plus
Journal du parti
partager l’article
21.04.2022, de Marco Chiesa
Les journalistes et politologues de gauche s'en prennent volontiers à l'UDC. Mais ils ont les yeux bandés... lire plus
Journal du parti
partager l’article
21.04.2022, de Magdalena Martullo
Le déficit d'approvisionnement en électricité est dramatique, affirme la conseillère nationale et entrepreneuse Magdalena Martullo-Blocher. Dans une... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Agriculture

Pour une production indigène.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord