Participer
Communiqué de presse

Décision incompréhensible des CFF contre l’économie suisse

Il est incompréhensible pour l’UDC que la société étatique CFF ait décidé de passer à l’étranger une grosse commande (1,9 milliard de francs) sans pouvoir justifier de manière convaincante ce choix…

Il est incompréhensible pour l’UDC que la société étatique CFF ait décidé de passer à l’étranger une grosse commande (1,9 milliard de francs) sans pouvoir justifier de manière convaincante ce choix. Aucune entreprise d’Etat d’un autre pays ne se permettrait en une période de difficultés économiques de refuser une offre équivalente d’un constructeur national, qui plus est en avançant des arguments cousus de fil blanc. Les CFF commandent de surcroit du matériel roulant à un prix excessif. Fixer pour les compositions Interregio les mêmes conditions techniques que pour les trains Intercity – par exemple, pour franchir les virages à haute vitesse ou pour le trafic international – est un non-sens qui coûte 300 à 400 millions de francs supplémentaires aux contribuables suisses.

En achetant en Suisse les nouvelles compositions à deux niveaux, 80% des créations de plus-values seraient restés dans le pays. Quelques centaines d’emplois auraient été garantis pour des années en Suisse. Et cela sans parler de l’importante référence qu’aurait constitué pour l’industrie helvétique une telle commande passée sur le marché suisse. Déjà avant l’adjudication de la commande, les CFF avaient tenté de dénigrer le dynamique constructeur suisse par des arguments nébuleux. Il est incompréhensible que dans la situation économique actuelle une telle acquisition passe à l’étranger sans motif convaincant et alors que l’offre de l’industrie suisse était, selon les informations disponibles, d’excellente qualité.

Compte tenu des difficultés financières constantes des CFF, on voit aussi mal pourquoi cette compagnie n’a pas fait de distinction quant aux exigences auxquelles doivent répondre les trains Intercity et Interregio. Cette politique absurde fait que les compositions Interregio sont dotées d’un équipement pour le trafic international, d’où un coût supplémentaire de 300 à 400 millions de francs uniquement pour le lot attribué cette fois-ci. L’UDC ne manquera pas de poser les questions qui s’imposent lors de la prochaine session parlementaire concernant la douteuse politique d’acquisition des CFF.

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
16.01.2019, de Ueli Maurer
Exposé
partager l’article
10.01.2019, de Céline Amaudruz
Comme vous le savez, l'UDC est un parti suisse dont la vocation consiste à proposer ce qu'il... lire plus
éditorial
partager l’article
18.12.2018, de Thomas Matter
L'été dernier déjà le Conseil fédéral avait décidé, sur proposition du Département fédéral des finances, de prendre... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique Environnementale

Un environnement intact pour nous et nos descendants

Politique extérieure

Indépendance et autodétermination

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Politique sociale

Consolider les institutions sociales – combattre les abus

Politique de la famille

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle

Politique agricole

Pour une production indigène

Politique financière

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat

Politique des médias

 Plus de diversité, moins d’Etat

Politique de la santé

Qualité grâce à la concurrence

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord