Participer
Communiqué de presse

Des œillères idéologiques pour conduire la Suisse à la catastrophe?

Brandissant une expertise de complaisance établie par une professeure manifestement subventionnée par l’UE, economiesuisse remet le disque usé d’une absence d’alternative par rapport à la libre circulation des personnes. Le procédé n’a guère changé depuis le débat sur l’EEE en 1992: on tente de faire peur aux citoyennes et aux citoyens en affirmant que la voie proposée est la seule praticable. En 1992 déjà, cette allégation n’était qu’une propagande idéologique sans aucune substance.

Brandissant une expertise de complaisance établie par une professeure manifestement subventionnée par l’UE, economiesuisse remet le disque usé d’une absence d’alternative par rapport à la libre circulation des personnes. Le procédé n’a guère changé depuis le débat sur l’EEE en 1992: on tente de faire peur aux citoyennes et aux citoyens en affirmant que la voie proposée est la seule praticable. En 1992 déjà, cette allégation n’était qu’une propagande idéologique sans aucune substance.

economiesuisse refuse obstinément de voir les conséquences gravissimes de l’actuelle immigration de masse. Afin de pouvoir recruter à tour de bras des étrangers pour leurs entreprises, les associations économiques suisses sont manifestement prêtes à conduire la Suisse dans un mur. La démesure de l’immigration actuelle menace notre liberté, notre sécurité, le plein emploi, le paysage et finalement la prospérité de notre pays.

L’initiative populaire "contre l’immigration de masse" ne veut ni un gel de l’immigration, ni la résiliation des accords de libre circulation des personnes avec l’Union européenne. En fait, elle donne au Conseil fédéral le mandat de rouvrir des négociations avec l’UE sur la libre circulation des personnes afin que la Suisse puisse à nouveau gérer et contrôler indépendamment l’immigration sur son territoire. Il y a longtemps que cela aurait dû être fait.

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
01.09.2022, de Jean-Luc Addor
Pénurie en tous genres, énergétique bien sûr mais encore alimentaire, sans parler de tous les bouleversements intervenus... lire plus
éditorial
partager l’article
06.07.2022, de Andreas Glarner
Tabou passé sous silence par les médias, une autre grave conséquence de l’immigration de masse se révèle :... lire plus
Journal du parti
partager l’article
23.06.2022, de Manuel Strupler
Une Suisse à 10 millions d’habitants ? Cela sera bientôt une réalité, avec des conséquences désastreuses pour... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Agriculture

Pour une production indigène.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord