Participer
Communiqué de presse

Données biométriques: l’UDC demande des correc-tions au Parlement

L’introduction du passeport biométrique n’ayant été acceptée que d’extrême justesse hier en votation populaire, il paraît indispensable d’apporter quelques corrections à ce projet avant de…

(SVP) L’introduction du passeport biométrique n’ayant été acceptée que d’extrême justesse hier en votation populaire, il paraît indispensable d’apporter quelques corrections à ce projet avant de l’appliquer. La forte proportion de voix rejetantes (49,86%) indique clairement que la population craint pour la sécurité de ces données sensibles. Le Conseil fédéral a donc l’obligation de prendre toutes les précautions nécessaires. De surcroît, le gouvernement doit renoncer à imposer les données biométriques pour d’autres documents et mettre publiquement au concours la production de ces passeports.

Le résultat extrêmement serré du vote incite l’UDC à exiger du Conseil fédéral une correction du projet de loi concernant les passeports biométriques. Elle déposera des interventions dans ce sens au Parlement. Le rapport de voix d’hier révèle une forte méfiance du peuple suisse à l’égard des velléités de l’Etat d’accroître le contrôle des citoyens. Des tests scientifiques ayant prouvé que les données figurant dans la puce électronique RFID pouvaient également être lues par des personnes non autorisées moyennant certains dispositifs, des réserves sont parfaitement justifiées. Il faut donc éliminer le risque d’abus.

Un important risque d’abus provient, d’une part, du système d’information projeté dans lequel les données seront enregistrées de manière centrale; des pirates avisés réussissant toujours à franchir les systèmes de protection de banques de données prétendument sûres, il faut renoncer à cette méthode; d’autre part, le projet de loi donne au Conseil fédéral la compétence générale d’exiger l’équipement d’autres documents – notamment les cartes d’identité – de puces électroniques comportant des données biométriques. Or, chaque document supplémentaire comportant des données personnelles sensibles augmente le risque d’abus par des individus non autorisés. De plus, ce procédé restreint inutilement la liberté de choix des citoyens.

L’UDC exige donc que le Conseil fédéral renonce à la constitution d’une banque de données centrale ainsi qu’à la possibilité d’imposer d’autres documents d’identités à données biométriques. Ces détails doivent être biffés dans le projet de loi. L’UDC déposera des interventions dans ce sens lors de la prochaine session parlementaire.

En outre, l’UDC invite le Conseil fédéral à procéder à une nouvelle mise au concours de l’infrastructure biométrique. Comme le passeport définitif n’est plus le même produit que le passeport-pilote 06 (il comprend en plus la saisie des empreintes digitales), une nouvelle mise au concours semble nécessaire et même obligatoire selon les règles de l’OMC. On ne voit pas pourquoi seule une entreprise allemande serait capable de gérer ces données hautement sensibles sur les citoyens suisses.

Berne, le 18 mai 2009

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
30.06.2020
L'UDC salue l'ouverture, par son conseiller fédéral Ueli Maurer, de négociations avec la Grande-Bretagne en vue de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
17.06.2020
depuis 1978 et 1996 tombera le 27 septembre 2020. Les adversaires de ce projet, le Groupement pour... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
16.06.2020
Alors que le Conseil fédéral impose des restrictions ruineuses aux arts et métiers, au tourisme et au... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Agriculture

Pour une production indigène.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord