Participer
Communiqué de presse

Durcissement de la politique d’asile: la commission continue de lambiner

La Commission des institutions politiques du Conseil des Etats a une fois de plus reporté l’examen de la révision de la loi sur l’asile. Au lieu de discuter des propositions de l’UDC, qui auraient…

La Commission des institutions politiques du Conseil des Etats a une fois de plus reporté l’examen de la révision de la loi sur l’asile. Au lieu de discuter des propositions de l’UDC, qui auraient notamment apporté une accélération des procédures, la commission a chargé le Conseil fédéral de préparer d’ici au printemps 2011 de nouvelles propositions pour réduire la durée de ces procédures. Une fois de plus il s’avère que ni le Conseil fédéral, qui a présenté sous la conduite de l’ancienne ministre de la justice Widmer-Schlumpf un projet manifestement inutilisable, ni les partis du centre, qui trouvent sans cesse de nouveaux prétextes pour reporter le débat de séance en séance, ne sont intéressés à mettre fin aux graves négligences qui marquent le secteur de l’asile.

L’UDC avait d’emblée rejeté la révision de la loi sur l’asile proposée par Eveline Widmer-Schlumpf, alors chef du Département fédéral de justice et police. En lieu et place des durcissements annoncés, ce projet ne contenait que des mesures-alibis n’apportant aucune solution aux problèmes de l’asile, soit en particulier à la durée excessive des procédures. La Commission des institutions politiques du Conseil des Etats est arrivée à la même conclusion puisqu’elle a renvoyé le projet au Conseil fédéral avec le mandat de faire des nouvelles propositions pour accélérer les procédures. Cet objectif aurait aussi pu être atteint avec les amendements déposés par l’UDC qui visaient notamment la suppression de la reprise en considération de demandes d’asile refusées et des demandes multiples ainsi que le maintien du système de la représentation par les œuvres d’entraide en lieu et place de la consultation longue et onéreuse concernant les procédures judiciaires et les chances d’aboutir d’une demande. Au lieu d’entrer en matière sur ces propositions pratiques, la majorité de la commission a décidé une fois de plus de reporter le débat. Cela fait des mois que cette commission refuse obstinément de faire son travail dans ce dossier. Il serait pourtant urgent de s’attaquer aux problèmes qui se sont multipliés dans le secteur de l’asile depuis le départ du conseiller fédéral Christoph Blocher.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Exposé
partager l’article
10.01.2019, de Thomas Aeschi
L'UDC se distingue par sa politique continue et persévérante en faveur de la Suisse. Son groupe parlementaire... lire plus
éditorial
partager l’article
13.12.2018, de Andreas Glarner
En lisant le Pacte mondial sur les réfugiés, on constate très vite qu'il est de la même... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
12.12.2018
Le PDC et le PLR ont une fois de plus fait cause commune avec la gauche pour... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique de la famille

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle

Politique de la formation

Système de formation axé sur la pratique au lieu de réformes à répétition

Politique de la culture

La culture est l’affaire de la culture

Politique des étrangers

Limiter l’immigration

Politique de la sécurité

Punir les criminels au lieu de les chouchouter

Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Citoyen et l'Etat

Défendre la liberté menacée

Religions

S’engager pour nos valeurs

Politique d'asile

Régler enfin le chaos dans le secteur de l’asile

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord