Participer
Communiqué de presse

Échec de la politique énergétique : l’UDC demande un coup de frein et la garantie de l’approvisionnement énergétique

Le Conseil fédéral veut poursuivre sa politique énergétique de l’échec, malgré le NON du peuple à la loi sur le CO2. L’UDC demande l’arrêt de cette politique énergétique menée à l’aveuglette ; le Conseil fédéral doit au contraire garantir l’approvisionnement électrique et énergétique.

Avec son message sur la révision de la loi sur le CO2, le Conseil fédéral poursuit son aveuglement idéologique en matière de politique énergétique. La nouvelle loi doit remplacer les mesures limitées à 2025 et prévoit des interventions massives dans les domaines des transports, de l’aviation, des bâtiments, etc.

Parallèlement, la charge financière des particuliers, des entreprises et du budget fédéral augmentera. Les propositions du Conseil fédéral sont un forcing ; le peuple a clairement rejeté la loi sur le CO2 dans les urnes. L’UDC s’oppose à ce que le Conseil fédéral continue à bricoler comme si la votation populaire n’avait pas eu lieu. Il faut au moins marquer un temps d’arrêt. L’UDC demande donc au Conseil fédéral d’élaborer un nouveau projet qui réduise les émissions de CO2 en Suisse via par des déductions fiscales et d’autres allègements financiers.  Il faut des incitations et des allègements bureaucratiques, comme des procédures d’autorisation simplifiées ou une utilisation plus simple de l’espace public et non pas de nouvelles prescriptions, ni de nouvelles taxes.

Face à la menace d’une pénurie d’électricité, l’UDC demande que l’application des valeurs cibles renforcées en matière de CO2 soit reportée. Au lieu de poursuivre sa stratégie énergétique de l’échec, le Conseil fédéral doit garantir en toute priorité l’approvisionnement électrique et énergétique ; à ce titre, les programmes d’encouragement à l’électrification (mobilité, chauffage) doivent être suspendus.

 

Les finances fédérales doivent être sous contrôle

Le gouvernement veut également grever le budget fédéral dans d’autres domaines. Les finances fédérales deviennent ainsi incontrôlables.1 Outre les dépenses ordinaires, les charges extraordinaires augmentent fortement cette année en raison, entre autres, du crédit de 4 milliards accordé à Axpo et des 1.2 milliard de francs pour les réfugiés ukrainiens. Cela ne peut pas continuer ainsi. Le frein à l’endettement doit être respecté de manière conséquente.

L’UDC exige du Conseil fédéral qu’il réexamine les projets en cours ou planifiés, qu’il les réduise ou qu’il les enterre. Il faut en particulier freiner les facteurs de coûts que sont le social, la culture et l’aide au développement. Il faut également s’attaquer à l’administration : elle doit être allégée et ses multiples et coûteux privilèges doivent être supprimés.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
éditorial
partager l’article
05.10.2022, de Marco Chiesa
Dès cet hiver, la Suisse risque de manquer d’électricité, faute à l’échec de la stratégie énergétique de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
30.09.2022
Pénurie d'électricité, blackouts, explosion des prix, toujours moins d'électricité et des coûts dépassant largement les 300 milliards... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
20.09.2022
L’acceptation du contre-projet à l’initiative sur les glaciers par la majorité de centre-gauche du Parlement en cette... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord