Participer
Communiqué de presse

Encore une erreur en politique des étrangers

La décision de principe du Tribunal administratif fédéral de faciliter le regroupement familial envoie une fois de plus un signal totalement faux…

(UDC) La décision de principe du Tribunal administratif fédéral de faciliter le regroupement familial envoie une fois de plus un signal totalement faux. Au lieu de donner aux autorités les moyens de reprendre le contrôle de l’immigration, on supprime les obstacles les uns après les autres. Il est toujours plus facile d’immigrer en Suisse – aussi en provenance de régions problématiques.

Les juges du Tribunal administratif fédéral entendent faciliter le regroupement familial des étrangers même si un des parents seulement possède une autorisation de séjour en Suisse. Ce jugement ouvre une porte supplémentaire à l’immigration, une porte qu’il sera quasiment impossible de fermer à l’avenir. La Suisse perd peu à peu tout contrôle de l’immigration. Au lieu d’imposer des règles strictes et de demander aux immigrants potentiels de répondre à quelques exigences précises, les obstacles sont tout simplement supprimés les uns après les autres.

Aujourd’hui déjà les conséquences de l’immigration illimitée sont manifestes. Le nombre d’étrangers est disproportionné aussi bien parmi les délinquants que parmi les personnes vivant aux frais des œuvres sociales. Parallèlement, le risque d’abus dans le droit d’asile ne cesse de s’aggraver.

Ce jugement erroné du Tribunal administratif fédéral prolonge une longue série d’arrêts et des décisions tout aussi inacceptables tant au niveau judiciaire qu’en politique. Dans l’affaire Comagic, par exemple, un abus de droit et d’asile a été expressément protégé par la cour suprême du canton de Zurich. Avec la levée envisagée du visa pour les ressortissants serbes, monténégrins et macédoniens, la souveraineté de la Suisse et les moyens de contrôler l’immigration ont été une nouvelle fois affaiblis. L’UDC combat ces développements nocifs, qui accentuent les problèmes actuels de notre pays, et demande un durcissement des critères d’entrée pour les ressortissants étrangers.

Berne, 24 juillet 2009

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
16.08.2019
La Commission des institutions politiques du Conseil national (CIP-CN) refuse de contrôler l'immigration et veut maintenir le... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
13.08.2019
Compte tenu de leur part à la population totale, les migrants affichent un taux de criminalité et... lire plus
Conférence de presse
partager l’article
13.08.2019
Compte tenu de leur part à la population totale, les migrants affichent un taux de criminalité et... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Agriculture

Pour une production indigène.

Armée

La sécurité de la population.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord