Participer
Communiqué de presse

Groupe UDC: enfin une application plus dure de l’initiative sur le renvoi

Durant sa deuxième séance de préparation de la session d’été 2021, le groupe parlementaire fédéral de l’UDC a pris les décisions suivantes:

approuvée en 2010 par le peuple et les cantons, l’initiative pour le renvoi des étrangers criminels n’est appliquée que de manière lacunaire. Le groupe UDC soutient donc la motion « Expulsions par ordonnance pénale dans des cas mineurs, mais évidents » adoptée par la Commission des institutions politiques du Conseil national (CIP-CN). L’objectif de cette motion est de préciser l’application de l’expulsion obligatoire. A l’avenir non seulement les tribunaux, mais aussi les procureurs auraient le droit d’imposer par ordonnance pénale une expulsion dans des cas mineurs, mais évidents. La motion exige en outre que la Confédération et les cantons harmonisent enfin le recensement de données concernant les expulsions et l’application de la clause de rigueur.

– le groupe UDC s’oppose en revanche aux interventions 21.3459 et 21.3460 de la Commission des transports et des télécommunications (CTT). La motion 21.3459 exige un soutien financier en faveur des transports publics frappés par la crise due à la pandémie de Covid-19. A l’avenir non seulement le trafic local et touristique, mais aussi le trafic à longue distance bénéficieraient de l’argent des contribuables. Du point de vue de l’UDC, il s’agit là d’une violation d’un tabou, car le trafic à longue distance doit couvrir ses coûts sans subventions publiques. S’agissant du trafic local, la responsabilité en incombe aux collectivités qui le commandent, donc les cantons et les communes. Un subventionnement fédéral provoquerait des incitations contreproductives, car les cantons ne verraient plus la nécessité de réduire l’offre de prestations en cas de crise. Quant au soutien du trafic de marchandises réclamé par la motion 21.3460, il n’est pas nécessaire de l’avis de l’UDC: d’une part, les transports de marchandises ont déjà retrouvé leur niveau d’avant la pandémie, d’autre part, cette intervention chargerait la Confédération du déficit du trafic de marchandises.

– le groupe UDC est d’avis que le compte d’Etat 2020 peut être accepté dans la situation particulière actuelle. En raison de la crise due à la pandémie, ce compte boucle avec un déficit record de 15,8 milliards de francs. Concernant les crédits supplémentaires, le groupe UDC demande cependant de biffer la contribution fédérale de 64 millions de francs destinée au financement initial des tests répétitifs dans les cantons. La Confédération a jusqu’ici supporté la principale charge financière de la pandémie. Les cantons doivent eux aussi y participer, d’autant plus que la plupart d’entre eux affichent des déficits relativement modestes, voire des bénéfices.

Le groupe UDC critique la décision du Conseil fédéral de distribuer à nouveau à l’étranger des centaines de millions de francs d’argent des contribuables suisses. Concrètement, le gouvernement prévoit de soutenir avec un montant de 300 millions de francs l’initiative globale  » Access to Covid-19 Tools Accelerator ». Or, la Suisse a déjà apporté une aide d’une valeur de 343 millions de francs à la lutte internationale contre la pandémie sous forme de contributions financières et de prêts sans intérêt – en plus du budget ordinaire de l’aide humanitaire et la coopération au développement. L’UDC estime donc que le crédit supplémentaire de 300 millions de francs doit être refusé ou du moins être compensé dans le budget du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

partager l’article
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
26.09.2021
Avec le refus clair à l'initiative 99%, l'électorat suisse prouve une fois de plus qu'il ne suit... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
24.09.2021
L'UDC salue la prolongation de la prise en charge par la Confédération des coûts des tests Covid.... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
21.09.2021
Face à la menace d’une vague d’immigrants venus d’Afghanistan, le groupe parlementaire UDC a demandé un débat... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Armée

La sécurité de la population.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord