Participer
Communiqué de presse

FÊte de famille UDC: 6000 sympathisants s’engagent pour la Suisse sur la Place fédérale

6000 membres et sympathisants de l’UDC venus de toute la Suisse à bord de plus de 60 cars, trains, cars postaux et voitures privées ont participé à la fête de famille UDC à Berne. Il y a avait…

6000 membres et sympathisants de l’UDC venus de toute la Suisse à bord de plus de 60 cars, trains, cars postaux et voitures privées ont participé à la fête de famille UDC à Berne. Il y a avait parmi eux de nombreux enfants, plus de 250 sonneurs de cloches de vache, quelques joueurs de cor des Alpes, de nombreux porteurs de drapeaux et des personnes en costumes folkloriques. Les leaders du parti ont abordé et critiqué dans leurs discours la politique d’alignement à l’UE, le refus du Conseil fédéral d’appliquer la volonté populaire et les problèmes lancinants dans le domaine de l’asile.

A côté du conseiller fédéral Ueli Maurer, l’ancien conseiller fédéral Christoph Blocher, le président du parti, Toni Brunner, et le conseiller national Oskar Freysinger sont intervenus. Malgré la crainte de violences déclenchées par les adversaires de l’UDC, quelque 6000 femmes, hommes et enfants de tous âges et de toutes les régions de Suisse se sont réunis afin de s’engager ensemble pour notre pays – pour la sécurité, la liberté et la démocratie directe.

Racontant la fable des « nouveaux habits de l’empereur », le conseiller fédéral Ueli Maurer a relevé les « griffes » qui marquent ces habits et qui ont pour nom « ouverture internationale », « société multiculturelle » ou encore « politiquement correct ». Une manière imagée de rappeler que tout le monde voit certes que les choses vont mal, mais que personne n’a le courage de le dire ouvertement de crainte de passer pour un petit bourgeois, un arriéré, un impoli ou un imbécile.

L’ancien conseiller fédéral Christoph Blocher a cloué au pilori la classe politique qui fait tout pour miner les piliers porteurs de la Suisse, à savoir la démocratie directe, l’autodétermination et le contrôle des politiques par le peuple.

Le conseiller national Toni Brunner, président du parti et chef de la campagne électorale, a loué le système suisse qui vit de la participation du peuple. Le peuple est l’instance suprême de l’Etat, a-t-il rappelé. Il a invité toutes les personnes présentes sur la Place fédérale à forger l’avenir avec leur bulletin de vote. Même si la classe politique, le Conseil fédéral en tête, refuse de faire son travail, par exemple en rechignant à appliquer la volonté populaire exprimée avec l’initiative sur le renvoi des étrangers criminels. L’UDC continuera de se battre avec le peuple pour que les étrangers criminels soient enfin expulsés, pour que l’immigration de masse soit stoppée et pour que la Suisse cesse de conclure avec l’UE des traités qui restreignent notre liberté et notre indépendance.

 

partager l’article
plus sur le thème
éditorial
partager l’article
01.07.2020, de Michaël Buffat
Fin mai, le parlement britannique a voté sa nouvelle loi migratoire qui prévoit la fin de la... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
30.06.2020
L'UDC salue l'ouverture, par son conseiller fédéral Ueli Maurer, de négociations avec la Grande-Bretagne en vue de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
19.06.2020
Les passages de plus en plus nombreux vers le service civil de personnes astreintes au service militaire... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Agriculture

Pour une production indigène.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord