Participer
Communiqué de presse

Financement non garanti du FORTA – initiative pour un financement équitable des transports plus nécessaire que jamais

Les moyens financiers nécessaires aux routes sont bien disponibles, mais ils ne sont pas engagés au bon endroit et sont détournés vers d’autres tâches.

Le fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (FORTA) introduit, d’une part, un nouveau mode de financement pour les projets routiers et, d’autre part, comprend des décisions concrètes concernant le développement du réseau des routes nationales, notamment par l’intégration de l’arrêté révisée sur le réseau. L’UDC approuve ce principe. En revanche, elle s’oppose à toute nouvelle augmentation des impôts, si bien qu’elle rejette le projet partiel 2 qui prévoit une augmentation de l’impôt sur les huiles minérales de 4 centimes par litre.

Le manque de capacité des routes nationales est aujourd’hui si manifeste que plus personne ne doute de la nécessité d’investir dans cette infrastructure, faute de quoi le développement économique de notre pays risque d’être étouffé. Les pertes provoquées par les bouchons sont aujourd’hui estimées à quelque deux milliards de francs par an. Ces embouteillages affectent non seulement les arts et métiers, mais aussi les bordiers des routes et l’environnement. Face à cette réalité, l’unique question qui se pose est de savoir comment financer les importants investissements des années à venir.

Le Conseil fédéral et le Parlement proposent, entre autres mesures, une augmentation de l’impôt sur les huiles minérales. Aujourd’hui déjà, la Confédération prélève 60% du prix de l’essence sous forme d’impôts (plus de 80 centimes par litre). Ce renchérissement artificiel des carburants a pour effet que de plus en plus de personnes pratiquant le tourisme d’achat aux frontières profitent de l’occasion pour également faire le plein à l’étranger. Cette pratique n’est utile ni à l’environnement, ni à l’économie suisse et encore moins à la caisse de la Confédération. Alourdir encore cette charge fiscale est donc nettement contreproductif.

L’UDC soutient certes le projet FORTA, mais elle donne la préférence au système de financement proposé par l’initiative populaire "pour un financement équitable des transports (initiative vache à lait)". Cette initiative exige que la totalité du produit de l’impôt sur les huiles minérales soit affectée à l’entretien et à l’aménagement des routes. Aujourd’hui, la moitié de ce produit est détournée vers la caisse générale de la Confédération et les transports publics, de sorte qu’il manque constamment de l’argent pour aménager l’infrastructure routière. Bref, les moyens financiers nécessaires aux routes sont bien disponibles, mais ils ne sont pas engagés au bon endroit et sont détournés vers d’autres tâches.

partager l’article
Themen
plus sur le thème
Consultation
partager l’article
13.10.2017
L'actuel système des vignettes autocollantes au prix de 40 francs avec les points de vente connus est... lire plus
éditorial
partager l’article
28.03.2017, von Nadja Pieren
La commission des transports du Conseil national a discuté au milieu du mois de mars dernier du... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
07.06.2016
Le groupe parlementaire UDC s’est réuni en séance aujourd’hui à Berne. Compte tenu de la situation financière... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique d'asile

Régler enfin le chaos dans le secteur de l’asile

Politique financière

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat

Politique agricole

Pour une production indigène

Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Politique de la formation

Système de formation axé sur la pratique au lieu de réformes à répétition

Politique de l'énergie

Pour un approvisionnement énergétique sûr et avantageux

Politique Environnementale

Un environnement intact pour nous et nos descendants

Religions

S’engager pour nos valeurs

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@svp.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord