Participer
Communiqué de presse

FINMA: séparation des fonctions de surveillance et de législation

Le groupe parlementaire UDC s’est réuni pour une séance de deux jours à Hergiswil (NW) dans la perspective de la session de printemps des Chambres fédérales. Il exige notamment une séparation stricte des fonctions de surveillance et de législation au niveau de la FINMA. Les parlementaires UDC refusent la modification de la loi sur l’égalité qui prévoit des analyses pour vérifier l’égalité des salaires.

A l’issue de la séance, le conseiller fédéral Ueli Maurer et les conseillers nationaux et conseillers aux Etats UDC ont pris part à la 18e Coupe de Yass qui réunissait 400 joueurs de cartes à Stans (NW).

Le groupe UDC s’est en outre opposé à l’unanimité à l’initiative « Fair-Food » qui interdit l’importation de denrées alimentaires qui ne répondent pas aux exigences suisses en termes de production. L’appareil de contrôle étatique devrait être massivement renforcé pour exécuter ce projet. De nombreuses denrées alimentaires ne seraient plus disponibles en Suisse, ou alors à des prix prohibitifs. Les parlementaires UDC s’opposent à ce qu’ils considèrent comme une mise sous tutelle des citoyennes et des citoyens.

FINMA: séparation des fonctions de surveillance et de législation
C’est à l’unanimité que le groupe UDC a en revanche soutenu deux interventions parlementaires qui exigent une limitation des compétences de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). Les deux propositions exigent que les régulations imposées aux marchés financiers soient de la compétence exclusive du Conseil fédéral et du Parlement alors que la FINMA doit se concentrer sur sa tâche première, à savoir le contrôle du respect des règles fixées.

Non aux analyses de l’égalité des salaires
L’UDC rejette la modification de la loi sur l’égalité. Il existe déjà suffisamment d’instruments garantissant des salaires aussi équitables que possible. L’obligation faite aux entreprises employant plus de 50 personnes d’effectuer tous les quatre ans une analyse de l’égalité des salaires selon le projet de loi ou une analyse des salaires dans les entreprises employant plus de 100 personnes selon la proposition de la commission parlementaire impose des charges administratives supplémentaires aux PME. Il est totalement utopique de penser qu’il existera un jour une égalité totale des salaires, que ce soit entre les sexes ou entre des groupes professionnels. Les raisons objectives de différencier les salaires sont en effet trop nombreuses: âge, formation, années de service, performances, etc. Les entreprises et les salariés sont aussi divers que le sont les salaires.

Les communes et les cantons en font assez pour le vélo
Le tourisme suisse s’alimente pour une bonne part des chemins et sentiers pédestres helvétiques qui sont les plus beaux du monde. C’est dire que ces chemins et sentiers doivent figurer dans la Constitution fédérale. En revanche, les vélos n’y ont pas leur place. Les pistes cyclables ne constituent certainement pas une tâche centrale de la Confédération, estime l’UDC. L’initiative tout comme son contreprojet interviennent dans la souveraineté des cantons et des communes qui, jusqu’ici, ont fait de gros efforts pour soutenir le trafic cycliste. Il n’y a donc aucune raison d’imposer de nouvelles tâches et obligations financières à la Confédération. L’UDC rejette aussi bien l’initiative populaire (initiative vélo) que le contreprojet.

L’initiative contre le mitage va trop loin
Le groupe UDC refuse à l’unanimité l’initiative contre le mitage. Le but de ce projet est de geler pour une durée indéterminée la surface totale des zones à bâtir. Cette exigence excessivement rigoureuse bloquerait le développement de notre pays. La croissance et avec elle le développement de la prospérité seraient étranglés. La loi actuelle sur l’aménagement du territoire comporte aujourd’hui déjà des mesures efficaces contre la dispersion de l’habitat: densification des constructions, séparation stricte des zones à bâtir et des zones où la construction est interdite, délimitation de nouvelles zones à bâtir uniquement si des terres cultivables ne sont pas morcelées, etc. Cette initiative excessive est donc inutile.

plus sur le thème
Consultation
partager l’article
29.04.2019
L'UDC soutient en principe ce projet. La révision envisagée doit contribuer à sauvegarder durablement la qualité des... lire plus
Exposé
partager l’article
30.03.2019, de Guy Parmelin
C’est la première fois que l’occasion m’est donnée de m’adresser à vous en tant que ministre de... lire plus
Consultation
partager l’article
05.03.2019
L'UDC estime que d'importantes corrections doivent être apportées au projet de Politique agricole 22+ (PA22+). Si le... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Agriculture

Pour une production indigène.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Armée

La sécurité de la population.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord