Participer
Communiqué de presse

Halte au mobbing de la gauche au Conseil fédéral

Le président de la Commission des institutions politiques du Conseil national, le conseiller national socialiste Andreas Gross, a critiqué le conseiller fédéral Christoph Blocher pour des…

(UDC) Le président de la Commission des institutions politiques du Conseil national, le conseiller national socialiste Andreas Gross, a critiqué le conseiller fédéral Christoph Blocher pour des déclarations que celui-ci n’a jamais faites. Preuves en sont des extraits du procès-verbal confidentiel de la commission qui ont été publiés par la télévision alémanique DRS et dans d’autres médias. Il n’est pas acceptable qu’un président de commission abuse de sa fonction pour mener une campagne électorale bon marché et qu’il discrédite sciemment un membre du gouvernement avec des contre-vérités. Les membres UDC de la Commission des institutions politiques (CIP) proposeront la publication de la totalité du procès-verbal de cette séance.

Rarement un président d’une commission parlementaire aura menti aussi effrontément à la population que le conseiller national Andreas Gross. Mais sa critique dirigée contre le conseiller fédéral Christoph Blocher s’est retournée contre lui. Ses reproches étaient sans fondement. Le conseiller fédéral Christoph Blocher n’a à aucun moment de cette séance de la commission fait des déclarations dégradantes, voire racistes à l’égard des Africains. Les extraits du procès-verbal le confirment. L’UDC est persuadée que les membres de la commission des autres partis sont également intéressés à la transparence la plus totale dans cette affaire. Elle demande donc à la commission de publier le procès-verbal de la séance concernée.

De plus, il faut se demander où est la fuite qui a permis la publication d’informations confidentielles sur les débats de la commission. Cette question sera sans doute difficile à tirer au clair lors de la prochaine séance de la CIP, car son président, Andreas Gross, séjourne à l’étranger juste au moment où il aurait sans doute d’intéressantes explications à donner.

Berne, 19 octobre 2006

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
26.09.2019
L'UDC est consternée devant la décision du Conseil des Etats de refuser l'initiative "Oui à l'interdiction de... lire plus
éditorial
partager l’article
20.09.2019, de Thomas Aeschi
L'accord-cadre institutionnel avec l'UE doit être catégoriquement rejeté. Ce traité viole l'indépendance de notre pays, les droits... lire plus
Journal du parti
partager l’article
09.09.2019, de Albert Rösti
en lire plus
Thèmes et positions
Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Armée

La sécurité de la population.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord

Êtes-vous prêt à vos engager pour une Suisse sûre et libre ?

Participe - garantir le succès des élections

Engage-toi avec nous:

Je donne mon temps pour une Suisse libre et sûre