Participer
Communiqué de presse

Halte aux naturalisations en masse, Oui à la démocratie!

La statistique des naturalisations 2006 confirme une tendance inquiétante: nous avons affaire à des naturalisations en masse. Le record de 2005 a été dépassé de 20% en 2006! Il faut mettre fin à…

(UDC) La statistique des naturalisations 2006 confirme une tendance inquiétante: nous avons affaire à des naturalisations en masse. Le record de 2005 a été dépassé de 20% en 2006! Il faut mettre fin à ces excès. La citoyenneté suisse doit découler d’un droit démocratique libre. Il ne peut être question de la dégrader au niveau d’un simple acte administratif.

Les chiffres publiés aujourd’hui par l’Office fédéral de la migration pour l’année 2006 confirment d’une manière inquiétante la tendance actuelle aux naturalisations en masse. Les 47 607 personnes naturalisées l’an passé correspondent à la population des cantons d’Uri et d’Appenzell-Rhodes Intérieures réunis. On constate une progression de 19,8% depuis 2005. Entre 1991 et 2006, le nombre de naturalisations annuelles a octuplé!

Cette pratique scandaleuse des naturalisations en masse est tout à fait dans la ligne des partis de gauche qui tentent ainsi de maquiller la statistique des étrangers et de dissimuler les problèmes que pose la surpopulation étrangère au niveau des statistiques sociales et criminelles. Et il est d’autant plus inadmissible que l’effectif des étrangers ait augmenté malgré ces naturalisations excessives. Les naturalisations en masse ne règlent pas les problèmes posés par un trop grand nombre d’étrangers – elles les intègrent tout simplement!

Il est grand temps que les citoyennes et les citoyens suisses puissent décider indépendamment et librement des naturalisations. Ils connaissent en règle générale les personnes demandant la citoyenneté suisse et savent très bien si elles sont intégrées ou non. Les tribunaux se mêlent de plus en plus d’affaires qui ne les regardent pas. Cette mise sous tutelle des citoyennes et des citoyens prend des proportions alarmantes. Il n’est plus permis de dire son avis dans son propre pays. Et quand l’autorité compétente refuse une demande de naturalisation, la Commission fédérale contre le racisme lui reproche fréquemment des attitudes racistes. Un développement grotesque, puisqu’il ne semple plu s être permis de dire non dans une démocratie!

Pour l’UDC c’est une évidence: une naturalisation est une décision démocratique. Avec son initiative « pour des naturalisations démocratiques », l’UDC se bat pour que le droit de naturaliser reste acquis aux communes et à leurs citoyens. Car une naturalisation est un choix politique conformément à la loi et à la Constitution en vigueur. Voilà la seule manière de reprendre le contrôle de l’explosion des naturalisations.

Berne, le 12 février 2007

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
18.02.2020, de Jean-Luc Addor
La population de notre pays ne cesse d’augmenter. La cause ? Nous la connaissons tous. Ce n’est... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.02.2020, de Peter Keller
Comment le Conseil fédéral a-t-il résolu les problèmes d’immigration dans les années 60? En fixant des contingents.... lire plus
Journal du parti
partager l’article
17.02.2020, de Martina Bircher
Le cas du bébé abandonné à Därstetten (BE) par sa mère allemande Marion W. a choqué la... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord