Participer
Communiqué de presse

Incarnation du mépris de la démocratie: Le nouveau temple de la propagande UE à Berne

Benita Ferrero-Waldner, commissaire UE aux relations extérieures, a inauguré aujourd’hui ladite ambassade UE à Berne. Nonobstant le fait que les Etats membres de l’UE aient déjà leur représentation…

(UDC) Benita Ferrero-Waldner, commissaire UE aux relations extérieures, a inauguré aujourd’hui ladite ambassade UE à Berne. Nonobstant le fait que les Etats membres de l’UE aient déjà leur représentation diplomatique en Suisse. Il ne s’agit bien sûr pas d’une ambassade ordinaire et le chargé d’affaires qui y réside ne l’est pas non plus. Le fait est que Bruxelles a ouvert aujourd’hui une centrale de propagande à Berne.

La Suisse entretient depuis toujours des relations avec l’UE. Nul besoin à cet effet d’une représentation diplomatique. D’ailleurs, si Bruxelles renforce aujourd’hui se présence à Berne, ce n’est pour faire de la diplomatie. C’est pour influencer. Michael Reiterer, ambassadeur UE à Berne, l’a dit à plusieurs reprises dans la presse suisse: il n’est pas un ambassadeur ordinaire; il cherche la publicité, il veut déclencher des discussions et des débats, rapprocher l’UE des citoyens suisses. Cela s’appelle tout simplement faire de la propagande. Reiterer cherche ni plus, ni moins à influencer l’opinion publique et les décisions politiques en Suisse dans le sens voulu par l’UE. En clair, Bruxelles se mêle ostensiblement des affaires intérieures de la Suisse.

Rien d’étonnant à ce que Benita Ferrero-Waldner assiste à cette ouverture à Berne. Cette commissaire UE méprise profondément les procédures politiques qui permettent au peuple de choisir et, par conséquent, la démocratie directe. Plus d’une fois elle a proféré des menaces contre notre pays avant et après des votations populaires sur des sujets européens. Aujourd’hui, elle a institutionnalisé les immixtions de l’UE dans les affaires intérieures suisses en ouvrant ce temple de la propagande. Un Etat souverain ne devrait pas accepter cela.

L’UDC invite avec insistance le Conseil fédéral à ne pas tolérer la moindre atteinte à la souveraineté de la Suisse. Les immixtions de l’UE dans les affaires intérieures de la Suisse doivent être rejetées avec force. L’ambassadeur UE Michael Reiterer n’a pas à s’exprimer publiquement sur la politique de la Suisse. Faute de quoi il faut lui retirer son accréditation.

Berne, 3 avril 2007

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
24.02.2020
L'UDC Suisse apprend avec inquiétude que le nombre de personnes malades, voire décédées à cause d'une infection... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.02.2020, de Jean-Luc Addor
La population de notre pays ne cesse d’augmenter. La cause ? Nous la connaissons tous. Ce n’est... lire plus
Journal du parti
partager l’article
18.02.2020, de Peter Keller
Comment le Conseil fédéral a-t-il résolu les problèmes d’immigration dans les années 60? En fixant des contingents.... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord