Participer
Communiqué de presse

Jeux olympiques: la défense nationale est prioritaire

Le Conseil fédéral a décidé aujourd’hui que la Confédération participerait à hauteur d’un milliard de francs aux Jeux olympiques d’hiver 2026 si la candidature suisse l’emporte. Pour l’UDC, une décision absolument incompréhensible à l’heure actuelle: compte tenu de la précarité des ressources financières, il serait au contraire grand temps de fixer des priorités claires et nettes en matière de tâches et de dépenses. La protection des habitants de la Suisse par une défense nationale efficace est une tâche centrale de l’Etat. Or, cette protection est aujourd’hui négligée de manière irresponsable par un financement insuffisant. Il s’agit donc de l’améliorer rapidement et rigoureusement. A côté du milliard pour les Jeux olympiques, la Confédération doit aussi renoncer au milliard pour la cohésion de l’UE et à la hausse annuelle disproportionnée des dépenses pour l’aide au développement. Ces économies doivent profiter à la défense de la population suisse.

La sécurité est une condition fondamentale de la liberté, de l’indépendance et de la prospérité. Des attentats terroristes menacent à tout moment et partout. Nous avons donc l’obligation de mettre à disposition de l’armée et de la défense nationale les moyens financiers dont elles ont besoin. L’organisation de Jeux olympiques d’hiver ne vient qu’au deuxième rang. Il suffit par ailleurs de se rappeler les Jeux olympiques et les expositions nationales du passé pour constater que ces événements sont toujours beaucoup plus chers que les budgets annoncés en raison de la hausse constante des coûts des infrastructures et de la sécurité.

L’UDC demande au Conseil fédéral dans son ensemble et au Parlement d’assumer la responsabilité de la sécurité des habitants de la Suisse. Cela signifie concrètement qu’ils engagent, en plus des cinq milliards de francs annuels pour l’armée, un montant unique supplémentaire d’environ 9 milliards pour la défense contre les menaces provenant de l’espace aérien (avions de combat et système de missiles pour la défense aérienne basée à terre). Tant que ces équipements indispensables ne sont pas acquis, il conviendra de renoncer à des tâches secondaires coûtant des milliards comme les Jeux olympiques, les versements pour la cohésion de l’UE, le congé de paternité ou encore les hausses de l’aide au développement.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
25.11.2020
Le projet de réforme de la LPP du conseiller fédéral Alain Berset étend aux caisses de pension... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
18.11.2020
Une aide financière doit être apportée aux entreprises qui se retrouvent dans une situation économique dangereuse à... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Armée

La sécurité de la population.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Agriculture

Pour une production indigène.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord