Participer
Communiqué de presse

La caisse fédérale n’est pas un self-service – seule l’UDC refuse de nouvelles contributions à fonds perdu

Alors que la Confédération distribue déjà des indemnités faramineuses (plus de 60 milliards de francs), les autres partis politiques profitent de cette session extraordinaire pour distribuer des cadeaux supplémentaires à leurs clientèles. L’UDC s’oppose à toutes les contributions à fonds perdu supplémentaires. La caisse fédérale n’est pas un self-service. Face aux déficits par milliards et la baisse des rentrées fiscales qui attendent l’Etat, l’argent des contribuables doit être dépensé avec parcimonie.

Le programme de soutien de plus de 60 milliards de francs d’argent des contribuables, que le Conseil fédéral a lancé pour atténuer les dommages économiques provoqués par la crise du coronavirus, est certes utile, mais il augmente massivement la dette publique et risque de provoquer un déficit de plus de 50 milliards de francs. Qui plus est, la récession entraînera sans doute une baisse des recettes fiscales. Il est proprement incompréhensible dans cette situation que les autres partis décident durant cette session extraordinaire de distribuer de l’argent supplémentaire à fonds perdu.

La crise du coronavirus sert de prétexte pour résoudre les problèmes de la branche médiatique

Le groupe parlementaire UDC combat avec détermination ces exigences et en particulier la motion 20.3154 qui vise à injecter des millions de francs dans le domaine médiatique. Il est intolérable de se servir du prétexte de la crise due au Covid-19 pour tenter de résoudre avec l’argent des contribuables des problèmes qui existent depuis longtemps dans cette branche. L’UDC soutient uniquement l’aide d’urgence de 30 millions de francs destinée aux chaînes régionales de radio et de télévision. Ce soutien ne coûte en effet rien aux contribuables, car il est prélevé dans la réserve de fluctuation de la redevance radio/TV.

Le Conseil national a aussi décidé hier contre la volonté de l’UDC de soutenir les crèches d’enfants avec 100 millions de francs. Le projet passe maintenant au Conseil des Etats où l’UDC le combattra également. Le financement de l’accueil extrafamilial des enfants n’est pas une tâche de la Confédération, mais il relève de la compétence des cantons et des communes. Les crèches d’enfants ont d’ailleurs la possibilité de recourir aux instruments mis à disposition par la Confédération pour surmonter la crise du coronavirus. Des aides fédérales supplémentaires ne sont donc pas justifiées.

L’idéologie climatique ne doit compromettre la compétitivité des transports aériens

La reprise des transports aériens et du fonctionnement des aéroports est d’une importance capitale pour le rattachement international de l’économie suisse. Le groupe UDC approuve donc l’octroi de crédits ponts remboursables et portant intérêt aux compagnies d’aviation Swiss et Edelweiss ainsi qu’aux entreprises de support. En revanche, elle s’oppose aux mesures idéologiques de protection du climat qui compromettent la compétitivité des transports aériens.

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
23.06.2022, de Thomas Aeschi
Ces dernières années, beaucoup d’argent des contribuables s’est envolé vers l’étranger en raison d’une récupération fastidieuse de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
22.06.2022
Succès de l’UDC : le Conseil fédéral augmente la déduction fiscale pour les primes de l’assurance maladie... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
17.06.2022
Le PS et Le Centre prétendent vouloir soulager les familles et la classe moyenne alors qu’en réalité,... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Armée

La sécurité de la population.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord