Participer
Communiqué de presse

La concordance une fois de plus méprisée

Le Parlement a une fois de plus ignoré le droit établi de l’UDC à deux sièges au Conseil fédéral. En élisant une représentante du PS et un représentant du PLR, il a aussi une nouvelle fois rompu…

Le Parlement a une fois de plus ignoré le droit établi de l’UDC à deux sièges au Conseil fédéral. En élisant une représentante du PS et un représentant du PLR, il a aussi une nouvelle fois rompu avec la concordance. Largement premier parti de Suisse par le nombre de ses suffrages, l’UDC et avec elle quelque 30% de l’électorat sont toujours sous-représentés au Conseil fédéral. Les autres partis ont révélé que la conservation de leur pouvoir était plus importante à leurs yeux que la stabilité et la représentativité du gouvernement fédéral. Cette attitude est contraire aux intérêts du pays. Au plus tard lors des élections générales au Conseil fédéral de l’an prochain l’UDC revendiquera une fois de plus son droit établi à un deuxième siège gouvernemental.

L’état instable du gouvernement fédéral se poursuivra donc et les autres partis en portent la responsabilité. Ils ont une fois de plus raté une occasion de donner une base plus large au gouvernement et de le renforcer pour être à même de relever les grands défis de l’avenir et de mieux résister aux crises. Conséquence des élections d’aujourd’hui, près d’un tiers de la population, donc les électeurs de l’UDC, est toujours sous-représenté au Conseil fédéral. C’est dire que les citoyennes et les citoyens qui refusent l’adhésion à l’UE, qui réclament davantage de sécurité (par exemple, grâce au renvoi des étrangers criminels) et qui demandent une baisse des impôts et des redevances n’ont pas la place qui leur revient au Conseil fédéral. L’UDC mettra tout en œuvre lors des élections parlementaires fédérales de 2011 pour consolider son droit légitime à un deuxième siège au Conseil fédéral. Durant la campagne qui a précédé l’élection d’aujourd’hui, les autres partis n’ont pas contesté par principe le droit de l’UDC à un deuxième siège gouvernemental. Ces déclarations leur seront rappelées l’année prochaine.

L’UDC remercie Jean-François Rime de s’être mis à disposition de son parti comme candidat de combat. Elle est fière de pouvoir compter dans ses rangs des personnalités aussi profilées et aussi engagées.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
16.05.2019
L'UDC se voit confirmée dans sa position par les rapports complémentaires demandés par la ministre de la... lire plus
éditorial
partager l’article
15.05.2019, de Jean-Luc Addor
L’allégation que la directive européenne sur les armes autorise des dérogations est une imposture. La vérité est... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Albert Rösti
La nouvelle directive européenne sur les armes, sur laquelle nous voterons le 19 mai est néfaste pour... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Armée

La sécurité de la population.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord