Participer
Communiqué de presse

La décision du Conseil fédéral était absolument nécessaire

Le rapport de la sous-commission ad hoc de la Commission de gestion concernant la décision du Conseil fédéral dans le dossier Swisscom n’apporte rien de nouveau. Il s’agit en fait d’une…

(UDC) Le rapport de la sous-commission ad hoc de la Commission de gestion concernant la décision du Conseil fédéral dans le dossier Swisscom n’apporte rien de nouveau. Il s’agit en fait d’une présentation chronologique des événements tout juste bonne à figurer dans les archives. Comme on pouvait s’y attendre, les appréciations des décisions et mesures prises par le Conseil fédéral sont politiciennes et peu fondées. L’UDC continuera de se battre pour la vente des participations de la Confédération dans Swisscom.

Les membres UDC de la Commission de gestion (CdG) du Conseil national ont bien fait en décembre dernier de ne pas siéger dans cette sous-commission. Avant même l’examen des décisions du Conseil fédéral dans le dossier Swisscom, le président d’alors de la CdG, le conseiller national Hugo Fasel, avait publiquement attaqué Christoph Blocher, si bien que sa place n’était pas dans cette sous-commission. Le rapport publié par cette dernière est politicien et n’apporte strictement rien sur le fond. Il s’adresse au Conseil fédéral dans son ensemble, mais vise par allusions sournoises un seul conseiller fédéral. Bref, un exercice onéreux qui n’a servi à rien, sinon à enrichir les archives.

Ce que l’on savait depuis toujours et ce que ce rapport est simplement venu confirmer, c’est que le Conseil fédéral dans son ensemble a plusieurs fois débattu du dossier Swisscom pendant une période assez longue. Il est donc déplacé de parler d’une action précipitée. Par contre, la décision bienvenue du gouvernement a permis d’éviter que des milliards supplémentaires de la fortune du peuple soient perdus. Donc, après des hésitations difficiles à expliquer, le Conseil fédéral a tout de même fini par faire acte d’autorité et par corriger les erreurs de Swisscom. Pour cette raison, précisément, l’UDC a proposé à la CdG deux motions de commission. Le Conseil fédéral y est invité à veiller à l’avenir à ce que les entreprises propriété de la Confédération ne prennent pas des risques inconsidérés, notamment avec des activités à l’étranger. Par ailleurs, le Conseil fédéral est prié de faire un rapport sur les participations fédérales dans des entreprises, sur les raisons du maintien de ces participations et sur l’opportunité que la Confédération se sépare des participations qui ne sont plus justifiées. La CdG a refusé de déposer ces motions, mais le groupe UDC les reprend à son compte.

Ce qui compte maintenant, c’est que le Conseil fédéral aille de l’avant. L’UDC continuera d’œuvrer pour la vente des participations fédérales dans Swisscom. Mais il s’agira aussi d’examiner d’autres participations comme celles dans les sociétés SUVA et RUAG.

Berne, 28 mars 2006

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
21.08.2019
La décision de la Commission des institutions politiques du Conseil des Etats (CIP-CE) de rejeter l'initiative "Oui... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
13.08.2019
Le complot des valets de l'UE a franchi une nouvelle étape: le PLR, le PDC et le... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
13.08.2019
Compte tenu de leur part à la population totale, les migrants affichent un taux de criminalité et... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Agriculture

Pour une production indigène.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord