Participer
Communiqué de presse

La gauche et les gouvernements cantonaux ruinent l’économie suisse!

Selon une récente enquête internationale, la Suisse n’occupe plus que le 14e rang au palmarès de la compétitivité. Même l’Autriche a aujourd’hui dépassé la Suisse. Qui est responsable de cette…

(UDC) Selon une récente enquête internationale, la Suisse n’occupe plus que le 14e rang au palmarès de la compétitivité. Même l’Autriche a aujourd’hui dépassé la Suisse. Qui est responsable de cette situation? La politique de gauche qui détruit notre économie. Contre toutes les règles du bon sens économique, les partis de gauche et les gouvernements cantonaux se battent becs et ongles contre le paquet d’allègement fiscal et soutiennent en contrepartie une hausse de la TVA de l’ordre de 25%. Et pour faire valoir leur position, ils ne se montrent pas trop regardant sur les arguments avancés dans la campagne de votation.

Durant les 15 ans écoulés, la Suisse a augmenté ses impôts comme aucun autre pays comparable. De plus en plus de lois et de restrictions freinent la croissance économique et affectent l’attractivité de la place économique et industrielle suisse. Voilà le résultat de la politique d’obstruction pratiquée systématiquement par la gauche et ses alliés. Et voilà aussi le résultat de le mentalité d’épicier des directeurs cantonaux des finances qui songent d’abord à remplir leur caisse avant de s’intéresser à la croissance économique et à la prospérité commune.

Bien que la Suisse ne cesse de reculer dans le classement international des places économiques, la gauche et certains gouvernements cantonaux se battent avec véhémence contre des allègements fiscaux. Par contre, ces mêmes milieux soutiennent une augmentation de la TVA de près de 25%! Dans cette campagne de votation, les adversaires de cette réforme fiscale ne reculent devant aucun moyen, y compris le mensonge et la violence. Cette campagne grossière et déloyale est en effet marquée par des attaques physiques (entartages, etc.) et des déformations grossières de la réalité. Et au lieu de s’inquiéter de la hausse constante des impôts et des entraves au développement économique, les gouvernements cantonaux discutent gentiment de subventions aux leçons de musique et du prix d’entrée des piscines!

Pourquoi l’Autriche a-t-elle dépassé la Suisse? La réponse est fort simple: l’Autriche a baissé sa charge fiscale de plusieurs milliards d’euros ces dernières années, donnant du même coup de précieuses impulsions à son économie. Si la Suisse ne veut pas perdre encore plus de terrain, le souverain doit absolument dire oui le 16 mai prochain au paquet d’allègement fiscal. Lors de sa séance d’aujourd’hui, le groupe UDC a souligné une fois de plus cette nécessité.

Berne, 5 mai 2004

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019
Le Conseil national a débattu de l’initiative populaire «Pour une immigration modérée» lors de la session d’automne.... lire plus
éditorial
partager l’article
25.09.2019, de Albert Rösti
Tous les partis sauf l'UDC ont refusé aujourd'hui au Conseil national que la Suisse gère de manière... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Agriculture

Pour une production indigène.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Armée

La sécurité de la population.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord

Êtes-vous prêt à vos engager pour une Suisse sûre et libre ?

Participe - garantir le succès des élections

Engage-toi avec nous:

Je donne mon temps pour une Suisse libre et sûre