Participer
Communiqué de presse

La mise sous tutelle par l’Etat s’aggrave

Le OUI à la loi sur le cinéma et au consentement présumé sur le don d’organes restreint les libertés et la responsabilité individuelle des citoyens et renforce l’emprise de l’Etat sur notre vie privée. L’approbation d’une augmentation des moyens pour Frontex doit aller de pair avec un renforcement des contrôles aux frontières nationales suisses. Le Conseil fédéral doit aussi garantir que les millions de francs destinés à Bruxelles seront utilisés d’une manière aussi efficace qu’efficiente.

L’UDC prend acte, non sans regret, du OUI populaire à la loi sur le cinéma et au consentement présumé sur le don d’organes. Ces deux projets illustrent de la mise sous tutelle croissante de la population par l’Etat, qui de plus en plus puissant restreint toujours davantage la liberté et la responsabilité individuelle. Avec la nouvelle loi sur le cinéma, les plateformes de streaming seront désormais obligées de diffuser 30% de films européens et de reverser au moins 4% de leurs recettes à la scène cinématographique suisse. La formulation « au moins » laisse la porte ouverte à d’autres rabotages plus importants des recettes des entreprises privées. L’UDC demande au Conseil fédéral de faire preuve de mesure dans l’élaboration de l’ordonnance idoine et de respecter la volonté de la forte minorité populaire qui a rejeté la loi sur le cinéma dans les urnes.

L’adoption de la loi modifiée sur la transplantation ne doit pas conduire à de nouvelles atteintes à l’intégrité physique et psychique des personnes. L’UDC poursuit son engagement pour le respect de la liberté individuelle telle qu’elle est garantie par la Constitution fédérale.

Le OUI à Frontex n’est pas un chèque en blanc

L’UDC salue l’acceptation du projet Frontex, qui permet de mieux protéger les frontières extérieures de l’UE et qui donc sert aussi les intérêts de la Suisse. Il ne s’agit toutefois pas d’un chèque en blanc et ne doit pas conduire à un nouveau démantèlement de nos frontières intérieures. La Suisse doit renforcer les contrôles aux frontières nationales, les Etats étant les plus qualifiés pour se protéger par eux-mêmes.

Des discussions sont également en cours à Bruxelles quant à la poursuite des contrôles nationaux aux frontières, introduits lors de la vague de migrants en 2015. Le Conseil fédéral doit faire comprendre à l’Union européenne que la Suisse veut assurer sa propre sécurité. En outre, le Conseil fédéral doit pouvoir garantir que les 60 millions de francs qui désormais seront alloués à Frontex seront utilisés de manière aussi efficace qu’efficiente.

partager l’article
plus sur le thème
éditorial
partager l’article
12.08.2022, de Pierre-André Page
Pas de panique ! L’iceberg de la crise énergétique n’a pas encore pourfendu la coque du Titanic... lire plus
éditorial
partager l’article
11.08.2022, de Marco Chiesa
Journal du parti
partager l’article
28.07.2022, de Marco Chiesa
Aujourd’hui, 1er août 2022, nous célébrons l’anniversaire de la Suisse, une « success story » qui dure... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Agriculture

Pour une production indigène.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – IBAN:CH83 0023 5235 8557 0001 Y

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord