Participer
Communiqué de presse

La politique agricole mérite encore des corrections

L’UDC juge positives les modifications que le Conseil fédéral a apportées à sa politique agricole. Il s’agit d’un pas dans la bonne direction, mais quelques corrections importantes sont encore nécessaires et urgentes. L’UDC s’engagera avec force pour les intérêts de l’agriculture productrice et des familles paysannes.

L’UDC constate avec satisfaction que Guy Parmelin, ministre de l’économie, a obtenu quelques améliorations en politique agricole. Il est notamment positif que le Conseil fédéral ait renoncé à modifier tout le système des paiements directs et qu’il n’impose plus aux paysans l’obtention d’un certificat professionnel pour recevoir des paiements directs. L’UDC salue en particulier que les mesures d’allègement du marché et le système de prestation dans le secteur de la viande n’aient pas été supprimés et que le Conseil fédéral ait renoncé à réduire ou à réviser le supplément pour la transformation du lait en fromage. Il s’agit en effet là de facteurs essentiels assurant aux producteurs un prix équitable. 

L’UDC s’engagera pour des corrections supplémentaires
Il reste cependant encore plusieurs points à corriger du point de vue de l’UDC. Celle-ci rejette avec détermination les exigences écologiques supplémentaires et mesures de protection du climat restées dans le projet de loi. Leur principal effet est d’alourdir les charges administratives et de réduire la compétitivité des agriculteurs suisses, alors leur utilité pour l’environnement est quasi nulle. Les obligations auxquelles l’agriculture doit satisfaire en termes de protection des animaux et de l’environnement sont aujourd’hui déjà très sévères. 

Le Conseil fédéral a certes affaibli la révision initialement prévue du droit foncier rural, mais l’UDC observe néanmoins d’un œil critique les modifications apportées à ce domaine. Le risque est grand que le Conseil fédéral ouvre une boîte de Pandore et que cette réforme finisse par faire monter les prix des terres agricoles au point qu’elles échappent aux possibilités des familles paysannes. 

Il est donc évident aux yeux de l’UDC qu’elle doit s’engager à fond au Parlement pour obtenir des corrections de la politique agricole en faveur des familles paysannes.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
27.07.2020
L'UDC demande le renvoi du projet AP22+ au Conseil fédéral avec le mandat de réviser complètement ce... lire plus
Exposé
partager l’article
27.07.2020, de Martin Haab
en lire plus
Thèmes et positions
Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord