Participer
Communiqué de presse

La révision de la loi sur l’asile à nouveau reportée

La tragédie de la loi sur l’asile n’en finit pas. La Commission des institutions politiques du Conseil des Etats a une fois encore repoussé le traitement de la révision urgente. De nouveaux…

La tragédie de la loi sur l’asile n’en finit pas. La Commission des institutions politiques du Conseil des Etats a une fois encore repoussé le traitement de la révision urgente. De nouveaux documents doivent être préparés pour être discutés au plus tôt cet automne. Outre la Commission du Conseil des Etats, la conseillère fédérale Sommaruga porte aussi la responsabilité du report des mesures pour l’accélération urgente de la procédure et pour la solution des problèmes aigus, comme celui des déserteurs et de ceux qui refusent de servir en Erythrée. Dans son rapport, elle s’est concentrée sur de nouvelles structures onéreuses, au lieu de voies qui permettent d’accélérer le processus de façon simple et rapide. Elle poursuit ainsi la politique de son prédécesseur, qui consiste à annoncer des mesures importantes aux médias, plutôt qu’à mettre en œuvre des mesures.

Il s’agit pourtant d’agir maintenant, et non pas seulement au moment où les structures optimales auront été mises en place. Tout d’abord, il faut que la loi sur l’asile, qui a été renforcée en 2006, soit finalement mise en application de façon conséquente. Ensuite, il faut qu’une révision rapide de la loi permette d’accélérer notoirement les processus, de réduire les voies de droit et de gérer le problème de ceux qui refusent de servir. Troisièmement, il faut régler la question des expulsions vers les pays africains au moyen de conventions bilatérales. Et quatrièmement, en raison de l’échec de Schengen/Dublin, il faut renforcer les contrôles, surtout à notre frontière sud, particulièrement dans les trains en provenance d’Italie, et si nécessaire les soutenir de façon militaire.

Berne, 9 mai 2011 

plus sur le thème
éditorial
partager l’article
25.09.2019, de Albert Rösti
Tous les partis sauf l'UDC ont refusé aujourd'hui au Conseil national que la Suisse gère de manière... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
10.09.2019
La Suisse compte actuellement déjà 8,5 millions d'habitants. Durant les 11 ans écoulés, la population de notre... lire plus
Journal du parti
partager l’article
09.09.2019
Depuis l’introduction de la libre circulation des personnes, nous n’avons plus été en mesure de décider par... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Armée

La sécurité de la population.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord