Participer
Communiqué de presse

La RPLP ne suffit plus: Il faut faire passer l’UE à la caisse

L’UDC s’oppose à l’augmentation de la Redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations (RPLP) prévue pour 2008. Le peuple avait été à l’époque appâté avec l’argument selon lequel la…

(UDC) L’UDC s’oppose à l’augmentation de la Redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations (RPLP) prévue pour 2008. Le peuple avait été à l’époque appâté avec l’argument selon lequel la RPLP forcerait surtout le transit international de marchandises à passer de la route au rail. C’est le contraire qui s’est produit: de plus en plus de marchandises sont transportées par la route et le trafic de camions ne cesse d’augmenter, bref, la politique de transfert de la route au rail est un échec complet. Par contre, la facture de la RPLP est lourde et elle est surtout réglée par la population suisse. Les recettes de la RPLP ne permettant pas de payer les NLFA, il faut ouvrir des négociations avec l’UE sur une participation de celle-ci au coût de cet ouvrage.

Les trois quarts du produit de la RPLP proviennent des transports intérieurs de marchandises. Ces charges supplémentaires, les transporteurs routiers sont contraints de les reporter sur le prix des transports, les producteurs et commerçant les répercutent sur les prix des produits et, en fin de compte, l’addition est réglée pour l’essentiel par les consommateurs suisses. Pays connaissant des prix élevés, la Suisse est encore plus chère à cause de la RPLP.

La RPLP actuelle est même un triple échec: d’abord, elle ne transfère pas le trafic de la route au rail; ensuite, les quelque 1,2 milliard de francs qu’elle produit par année ne suffisent pas, beaucoup s’en faut, à couvrir les coûts énormes des NLFA; enfin, la RPLP renchérit inutilement les produits suisses.

Au lieu d’augmenter la RPLP et de ponctionner une fois de plus le trafic intérieur lourd, donc pour l’essentiel la population suisse, il serait temps de faire passer à la caisse ceux pour lesquels nous construisons les NLFA. Le Conseil fédéral n’a donc que deux possibilités de tenir les promesses qu’il a faites au peuple avant le vote sur la RPLP:

  1. il baisse la RPLP pour les courses intérieures, maintient au même niveau le tarif pour les courses de transit et négocie avec l’UE une participation au coût des NLFA ou
  2. il baisse la RPLP pour les courses intérieures et augmente le tarif pour le transit des camions étrangers de manière à couvrir le coût des NLFA.

Berne, 19 avril 2006

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
24.09.2019
conférence de presse "Lutte contre les bouchons, les mesures chicanières et la hausse des redevances sur la... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
03.09.2019
Réuni pour préparer la session parlementaire d'automne qui s'ouvre la semaine prochaine, le groupe UDC s'est prononcé... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Agriculture

Pour une production indigène.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord

Êtes-vous prêt à vos engager pour une Suisse sûre et libre ?

Participe - garantir le succès des élections

Engage-toi avec nous:

Je donne mon temps pour une Suisse libre et sûre