Participer
Communiqué de presse

La Suisse doit redevenir un pays sûr

L’UDC s’engage pour la sécurité qui est la condition essentielle de la liberté et de la prospérité de notre pays. Une politique laxiste, une justice excessivement complaisante et l’ouverture des frontières ont provoqué une augmentation de la criminalité. Le groupe parlementaire UDC a rencontré la police cantonale et la police municipale de Zurich pour se faire une idée précise de la situation.

Selon la statistique criminelle, 432’754 délits selon le Code pénal suisse ont été commis au total en 2018. Le nombre de migrants parmi les malfaiteurs est disproportionné compte tenu de leur part de 25% à la population totale de la Suisse. Deux exemples: environ 75% des adultes condamnés pour viol en 2017 étaient des migrants; leur proportion était de 62% dans les condamnations pour homicide intentionnel.

Criminalité des clans et violence contre les femmes
L’UDC est inquiète devant le développement de la criminalité notamment dans les villes. La criminalité en bande y progresse, tout comme les actes de violence contre les femmes. De nombreuses personnes, des personnes âgées, mais aussi des femmes, ne se sentent plus en sécurité et n’osent plus descendre dans la rue au crépuscule. Des jeunes, des femmes notamment, qui sortent le soir se font menacer, voire agresser. La progression du nombre de cas de violence et de menace contre les autorités est également inquiétante. Dans ces affaires également, les migrants sont très présents avec 748 condamnations, soit 46% des cas.

L’UDC prend très au sérieux cette menace. Pour s’informer de première main, son groupe parlementaire fédéral a rencontré aujourd’hui après sa séance à Zurich des dirigeants de la police cantonale et municipale zurichoise. L’objectif de ces entretiens était d’apprendre concrètement à quelles formes de criminalité la police est actuellement confrontée. Il s’agissait notamment de savoir s’il existe à Zurich des zones hors la loi et dans quelles mesures les affaires des shops barber, kebab, shisha, etc., qui poussent comme champignons après la pluie dans les villes, sont légales ou servent, comme en Allemagne, à blanchir l’argent des clans criminels.

La sécurité doit être rétablie
Le groupe UDC a interrogé les représentants de la police sur les expériences que font les agents avec des menaces et actes de violence dirigés contre eux ainsi que sur les mesures que l’autorité politique peut prendre pour faciliter le travail de la police, donc accroître la sécurité. Il était également intéressant d’apprendre quelles adaptations devraient être apportées du point de vue de la police au droit pénal et si les moyens et mesures de contrainte à disposition des agents sont suffisants.

Tout en demandant ces informations de première main sur le travail de la police, l’UDC entendait également témoigner de l’estime qu’elle porte à ces femmes et ces hommes qui s’engagent quotidiennement pour la sécurité des citoyens et s’exposent souvent à des dangers dans l’exercice de leur profession.

La garantie de la sécurité à l’intérieur et vers l’extérieur du pays est la tâche prioritaire de l’Etat. Or, ce dernier ne veille pas suffisamment à la protection des habitants contre le crime et les criminels. L’UDC se bat pour que la sécurité et l’ordre soient rétablis.

partager l’article
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019, de Adrian Amstutz
Celles et ceux qui ne voteront pas pour l’UDC le 20 octobre aideront ceux qui expédient notre... lire plus
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019
L’UDC demande d’urgence le lancement d’un programme de revitalisation pour sauvegarder l’emploi en Suisse. Les crises politiques... lire plus
Journal du parti
partager l’article
08.10.2019
Le Conseil national a débattu de l’initiative populaire «Pour une immigration modérée» lors de la session d’automne.... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Agriculture

Pour une production indigène.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord

Êtes-vous prêt à vos engager pour une Suisse sûre et libre ?

Participe - garantir le succès des élections

Engage-toi avec nous:

Je donne mon temps pour une Suisse libre et sûre