Participer
Communiqué de presse

La télévision d’état complice de Ringier

Plus d’une fois, l’UDC a dû relever le manque d’objectivité de la télévision alémanique. Le fait que cette télévision d’Etat coopère de plus en plus étroitement avec le groupe Ringier doit donner à…

(UDC) Plus d’une fois, l’UDC a dû relever le manque d’objectivité de la télévision alémanique. Le fait que cette télévision d’Etat coopère de plus en plus étroitement avec le groupe Ringier doit donner à réfléchir. Dans son dernier « Newsletter », le rédacteur en chef de la télévision alémanique, Ueli Haldimann, donne une fois plus une idée de cette complicité déplacée.

De l’avis du rédacteur en chef de la télévision alémanique, l’affaire du fax divulgué est « une bonne histoire pour combler le trou habituel du mois de janvier ». Cette révélation a offert au « SonntagsBlick » des citations dans le monde entier: chapeau!, conclut Urs Haldimann pour lequel ce magazine a donné un bon coup de pied dans la fourmilière. Et de préciser que la sécurité de la Confédération n’est pas en cause et qu’il n’est pas question de trahison dans cette affaire. D’autant moins que « le ‘SonntagsBlick’ ne fait pas partie de la défense morale du pays ».

Et maintenant, poursuit le journaliste de la TV alémanique, tout se passera comme d’habitude et les enquêtes seront bouclées sans résultat après une année lorsque tout cela aura été oublié.

Bien sûr, Urs Haldimann offre aussi quelques fleurs à un camarade qui partage les mêmes opinions, Oswald Sigg, porte-parole du Conseil fédéral, qui, dans l’émission « 10vor10 », a répondu aux questions auxquelles le conseiller fédéral Blocher avait refusé de répondre en rappelant que le document en question était classé « secret ».

Bref, pour le rédacteur en chef de notre télévision d’Etat, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes même si le « SonntagsBlick » a sciemment commis un délit pénal. Et d’affirmer, pour faire bonne mesure, qu’il est idiot de parler « d’affaire du SonntagsBlick », car, aujourd’hui, la publication d’un tel document est un réflexe instantané de tout journaliste qui se respecte.

Un rédacteur en chef aussi bavard est-il vraiment à la hauteur de sa tâche? Pour l’UDC, il est grand temps de songer à un remplacement à ce poste. Mais le comble du sans-gêne, c’est qu’on ose prélever des taxes de concession obligatoires pour financer le travail de tels individus.

Berne, le 16 janvier 2006

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
02.07.2019
La révision de la loi sur la radio et la télévision (LRTV) a été approuvée d'extrême justesse... lire plus
éditorial
partager l’article
12.02.2019, de Gregor Rutz
Les discussions sur la justification et le montant de l'impôt médiatique ne cessent depuis que la révision... lire plus
Consultation
partager l’article
25.10.2018
L'UDC reconnaît le besoin des entreprises de disposer d'une structure de réseau et d'information fonctionnant parfaitement. Elle... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Armée

La sécurité de la population.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord