Participer
Communiqué de presse

Lancement de la récolte de signatures pour l’initiative de mise en oeuvre

L’UDC prend les choses en main: dès aujourd’hui, les Suisses et les Suissesses peuvent signer l’initiative populaire pour le renvoi effectif des étrangers criminels (initiative de mise en œuvre)…

L’UDC prend les choses en main: dès aujourd’hui, les Suisses et les Suissesses peuvent signer l’initiative populaire pour le renvoi effectif des étrangers criminels (initiative de mise en œuvre). L’initiative de mise en œuvre inscrit dans la Constitution fédérale des dispositions directement applicables fondées sur l’initiative pour le renvoi des étrangers criminels que le peuple et les cantons ont approuvée en 2010.

Le 28 novembre 2010, le peuple et les cantons ont approuvé l’initiative populaire pour le renvoi des étrangers criminels. Or, les autorités fédérales retardent sans cesse l’application de ces dispositions constitutionnelles en avançant des prétextes cousus de fil blanc. C’est dire que le Conseil fédéral foule au pied la volonté du souverain.

Il faut donc agir une nouvelle fois dans l’intérêt des victimes de crimes, mais aussi dans celui de l’ensemble de la population et, plus particulièrement, des étrangères et des étrangers qui respectent nos lois. Car la criminalité étrangère ne cesse d’augmenter. Pour la première fois l’an passé, la statistique indique une majorité d’étrangers parmi les auteurs de délits pénaux. On constate en particulier une augmentation des cas de brigandages, de cambriolages et de violations de la loi sur les stupéfiants. Dans certaines villes suisses, on assiste à une véritable explosion du nombre de délits pénaux.

L’initiative de mise en œuvre entraîne l’expulsion automatique dans leurs pays d’origine d’étrangers criminels coupables de délits clairement définis par le Code pénal:

  1. l’expulsion d’auteurs de délits graves (par ex., assassinats, brigandages, viols, etc.) doit être ordonnée indépendamment du fait que le délinquant soit récidiviste ou non;
  2. l’expulsion est également prévue pour des délinquants notoires et incorrigibles qui récidivent en commettant des délits affectant gravement l’ordre et la sécurité publics (par ex., menaces contre les autorités, rixes, lésions corporelles simples, etc.).

Cette initiative de mise en œuvre a aussi été lancée par respect pour notre démocratie directe. Il est en effet grand temps de faire respecter la volonté du peuple et, partant, les règles de notre pays.

L’initiative de mise en œuvre peut être signée dès à présent. Les feuilles de signature peuvent être téléchargées sur internet ou commandées à l’adresse www.initiative-de-mise-en-oeuvre.ch.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
15.05.2019
Le Conseil fédéral tente dans la précipitation d'atténuer les graves problèmes que posent la libre circulation des... lire plus
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Thomas Matter
L‘immigration incontrôlée pose de plus en plus de problèmes dans notre pays. Les Suisses disposent de moins... lire plus
éditorial
partager l’article
06.05.2019, de Thomas Matter
L'immigration incontrôlée en Suisse pose de plus en plus de problèmes. Il reste aux Suissesses et aux... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Agriculture

Pour une production indigène.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Sécurité, droit et ordre

Protéger les victimes et pas les délinquants.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord