Participer
Communiqué de presse

Le Comité de l’UDC Suisse recommande la liberté de vote concernant le projet AVS et fiscalité

Le Comité de l’UDC Suisse s’est réuni aujourd’hui à Amriswil (TG). Principaux sujets à l’ordre du jour: la recommandation des consignes de vote à l’assemblée des délégués qui aura lieu demain, également à Amriswil. Le Comité invite les délégués à se prononcer pour la liberté de vote concernant la loi fédérale relative à la réforme fiscale et au financement de l’AVS (RFFA). Il est unanime pour recommander le rejet de la directive UE sur les armes.

Le 19 mai prochain les Suissesses et les Suisses voteront sur la loi fédérale relative à la réforme fiscale et au financement de l’AVS (RFFA). Réuni au home pour personnes âgées d’Amriswil, le Comité de l’UDC Suisse a suivi la recommandation de la direction du parti et décidé par 34 voix contre 11 et 3 abstentions de recommander à l’assemblée des délégués de demain de se prononcer pour la liberté de vote sur ce thème.

Le groupe parlementaire UDC a critiqué d’emblée cette combinaison de la réforme fiscale et du financement de l’AVS qui a été préparée à la hâte par les autres partis politiques en excluant l’UDC. Ce lien établi entre deux matières totalement différentes empêche les citoyens de se prononcer librement. Il existe au sein de l’UDC de bonnes raisons de refuser ou au contraire d’accepter ce projet RFFA. Après avoir pesé les intérêts en jeu, le Comité de l’UDC Suisse a décidé de recommander à l’assemblée des délégués de demain de laisser la liberté de vote. Il est évident aux yeux de l’UDC que la responsabilité de cette combinaison malsaine incombe entièrement aux autres partis gouvernementaux. L’UDC Suisse ne s’engagera pas dans la campagne de votation. Les élus du parti sont libres de participer à une campagne pour ou contre ce projet.

La directive UE sur les armes accroît l’insécurité
La directive UE sur les armes est un autre objet des votations fédérales du 19 mai. L’UE a préparé cette directive après les attaques terroristes de Bruxelles et de Paris dans le but de prévenir de telles agressions. Membre de l’accord de Schengen, la Suisse est censée reprendre automatiquement cette directive de désarmement. Le projet de loi suisse mis au point par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga n’empêchera pas un seul attentat. C’est une évidence. Les principaux effets de cette loi sont de criminaliser les tireurs sportifs suisses, de provoquer des coûts élevés et d’alourdir massivement la bureaucratie. La police passera plus de temps au bureau pour s’occuper de la paperasse au lieu de veiller à la sécurité et à l’ordre dans la rue. Le Comité du parti recommande donc à l’unanimité à l’assemblée des délégués d’adopter une consigne de vote négative.

Le Comité approuve une liste d’exigences concernant l’accord-cadre avec l’UE
L’accord-cadre institutionnel avec l’UE était un autre thème de la séance du Comité qui rejette catégoriquement ce projet. Ce traité mine la démocratie suisse, méprise l’indépendance, la neutralité et le fédéralisme et menace la sécurité sociale de la Suisse. Le Comité unanime a adopté à l’adresse du Conseil fédéral une liste de 13 revendications concernant l’accord-cadre.

La direction du parti a en outre approuvé le compte annuel révisé de 2018 et le budget 2019.

A l’issue de la séance, le Comité a tenu sa traditionnelle manifestation « L’UDC proche de vous ». Autour d’une collation de saucisses grillées accompagnées de bière, les conseillers nationaux et conseillers aux Etats UDC ont échangé idées et expériences avec la population locale.

partager l’article
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
26.06.2019
Le Conseil fédéral admet certes que la libre circulation des personnes pose des problèmes, mais au lieu... lire plus
Papier de position
partager l’article
25.06.2019
Communiqué de presse
partager l’article
25.06.2019
Rien de plus hypocrite que les lamentations des socialistes et des écolo-gistes à propos du prétendu refroidissement... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord