Participer
Communiqué de presse

Le Comité de l’UDC Suisse se décide pour la liberté de vote concernant la loi sur les jeux d’argent

Les organes du parti UDC Suisse se sont réunis à Coire pour adopter leurs consignes en vue des votations fédérales du 10 juin. Ils recommandent à l’unanimité de rejeter l’initiative « monnaie pleine ». Après une intense discussion sur les avantages et les inconvénients du projet de loi sur les jeux d’argent, le Comité du parti a décidé de laisser la liberté de vote.

L’initiative populaire « monnaie pleine » propose un nouveau cadre pour le système monétaire suisse. La Constitution fédérale devrait donner à la Banque nationale le monopole d’émettre de l’argent comptable. Les banques commerciales ne pourraient plus accorder de crédits qui sont aujourd’hui financés par des dépôts à vue (comptes courants). Ce projet bouleversait complètement notre système financier et économique. Aucun pays au monde n’a testé et encore moins introduit un système de monnaie pleine. Une restructuration aussi profonde de notre régime monétaire serait extrêmement risquée. Grâce aux mesures prises depuis la crise financière de 2009, la sécurité de notre système financier a été considérablement renforcée. De plus, la Banque nationale dispose aujourd’hui déjà des moyens lui permettant de remplir son mandat constitutionnel en termes de masse monétaire, de niveau des taux d’intérêts et d’octroi de crédits. L’image de banques créant de l’argent sans discontinuer ne correspond donc pas à la réalité. Le Comité du parti a donc rejeté à l’unanimité l’expérience à haut risque que représente l’initiative « monnaie pleine ».

Le Comité du parti a discuté en détail du projet de loi sur les jeux d’argent qui sera soumis au vote populaire le 10 juin 2018. Les lois actuellement en vigueur interdisent les casinos en ligne, les paris sportifs en ligne et les loteries en ligne sans autorisation. Or, ces jeux sont proposés de manière incontrôlée et illégale par des fournisseurs en ligne étrangers. Des gains d’un montant de 250 millions de francs reviennent ainsi à des sociétés en lignes étrangères illégales et échappent aux impôts. La nouvelle loi exige que ces fournisseurs paient des impôts en Suisse et versent des redevances à l’AVS, aux cantons, au sport et à la culture. La nouvelle loi sur les jeux d’argent vise en outre à empêcher par des barrières techniques, donc des blocages de réseau, l’accès des Suissesses et des Suisses aux fournisseurs étrangers sans concession.  Or, la liberté d’internet est d’une grande importance pour l’économie et la société. Parti d’essence libérale, l’UDC s’oppose donc à des blocages de réseau qui ouvrent la voie à d’autres interventions de l’Etat dans ce domaine, par exemple contre le commerce en ligne ou des services transfrontaliers proposés sur internet. Après un débat intense sur les bons arguments des partisans comme des adversaires du projet, le Comité a décidé par 49 voix contre 8 et 2 abstentions de laisser la liberté de vote.

Les organes du parti ont en outre approuvé aujourd’hui le compte 2017 et le budget 2018 (en allemand) du parti ainsi que le rapport annuel 2017.

Les membres du Comité du parti se sont retrouvés à 18 heures au stand de l’UDC du canton des Grisons à la halle de fête HIGA de Coire pour la traditionnelle manifestation « L’UDC proche de vous ».

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
19.02.2019
Le Conseil fédéral entend verser durant les quatre années à venir environ 150 millions de francs au... lire plus
Consultation
partager l’article
06.02.2019
L'UDC souhaite une régulation aussi svelte que possible dans le domaine des services financiers. Il est faux,... lire plus
Journal du parti
partager l’article
21.11.2018, de Franz Grüter
La politique et l’économie, mais aussi les développements sociaux sont toujours plus imprévisibles. Les conséquences pour la... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Propriété

Contre l’expropriation, pour la protection de la sphère privée

Politique agricole

Pour une production indigène

Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Politique de la santé

Qualité grâce à la concurrence

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Politique de l'économie

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie

Politique d'asile

Régler enfin le chaos dans le secteur de l’asile

Politique des médias

 Plus de diversité, moins d’Etat

Politique Environnementale

Un environnement intact pour nous et nos descendants

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord