Participer
Communiqué de presse

Le Comité du parti UDC Suisse recommande le net rejet des initiatives agricoles

Le Comité du parti UDC Suisse s’est réuni aujourd’hui à Cham (ZG). Il a principalement débattu des recommandations de vote à l’intention de l’assemblée des délégués qui se tient demain à Unterägeri (ZG). C’est à l’unanimité que le Comité propose l’acceptation de l’initiative pour l’autodétermination afin de renforcer la démocratie directe de la Suisse. Il s’est clairement opposé aux initiatives agricoles (« Initiative Fair-Food » et « Initiative pour la souveraineté alimentaire ») lancées par la gauche. Il a décidé de recommander également le rejet de l’ « Initiative pour les vaches à cornes ». Enfin, le Comité est unanime pour demander le refus de l’arrêté fédéral pour les voies cyclables.

En Suisse les citoyennes et les citoyens constituent le législateur suprême de l’Etat. Cette démocratie directe nous a apporté la liberté, la prospérité et des emplois. C’est au peuple qu’il appartient de décider du montant des impôts, de sauvegarder les paysages menacés par le bétonnage ou encore de protéger les travailleurs suisses contre le dumping salarial. Mais pour que la démocratie directe fonctionne réellement, il faut aussi que les décisions du peuple soient respectées et appliquées. Le Comité du parti recommande à l’unanimité l’initiative pour l’autodétermination qui est aussi un appui à la démocratie directe.

Le Comité du parti a adopté au nom de l’UDC Suisse la consigne de vote concernant l’arrêté fédéral sur les voies cyclables. En recommandant le refus de ce projet, il se prononce pour le maintien de la répartition actuelle des compétences. La Berne fédérale n’a pas à se mêler de tout. Les communes et les cantons connaissent mieux les besoins de la population et sont mieux placés pour trouver les solutions adéquates. En règle générale, les communes sont aussi beaucoup plus économes que la Confédération lorsqu’il s’agit de dépenser l’argent public, car elles sont plus étroitement surveillées par les citoyens et les contribuables. Le coût des voies cyclables restera ainsi sous contrôle et des solutions seront trouvées conformément aux besoins réels de chaque commune et au meilleur prix.

Le Comité recommande à l’assemblée des délégués de refuser les initiatives agricoles « Fair-Food » (2 voix pour) et « Pour la souveraineté alimentaire » (une voix pour). L’article constitutionnel pour la sécurité alimentaire approuvé l’an passé par près de 80% des votants comporte déjà des dispositions exigeant une agriculture durable et ménageant les ressources. Le Comité du parti est convaincu que le principal effet de ces nouvelles initiatives est d’imposer encore plus de prescriptions et de régulations à l’agriculture productrice, si bien que la souveraineté alimentaire de la Suisse sera en fin de compte affaiblie. Les coûts de la production agricole en Suisse augmenteraient, ce qui encouragerait le tourisme d’achat à l’étranger et les importations. L’UDC s’est toujours engagée avec force pour une agriculture suisse productrice qui permet aux familles paysannes de vivre. Elle se bat aussi bien contre une extension de la bureaucratie que contre la suppression de la protection aux frontières voulue par le conseiller fédéral Schneider Ammann.

L’ « Initiative pour les vaches à cornes » » représente une revendication spéciale. Elle demande que la garde de vaches, de taureaux d’élevage, de chèvres et de boucs soit subventionnée à condition que ces animaux portent des cornes également à l’âge adulte. Les moyens financiers nécessaires devraient être trouvés grâce à une redistribution du budget agricole, si bien que cette opération n’augmenterait pas les dépenses publiques. Cette initiative propose en fait une pesée des intérêts entre la sécurité des humains et des animaux, d’une part, une atteinte minimale aux animaux de rente, d’autre part. Il faut relever aussi qu’une telle disposition n’a pas sa place dans la Constitution fédérale. Le comité a finalement décidé par 42 voix contre 5 (9 abstentions) de recommander à l’assemblée des délégués de demain de rejeter cette initiative.

plus sur le thème
Consultation
partager l’article
05.03.2019
L'UDC estime que d'importantes corrections doivent être apportées au projet de Politique agricole 22+ (PA22+). Si le... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
22.02.2019
Le groupe UDC a rencontré aujourd'hui vers midi des chefs d'entreprise à Willisau (LU). Le soir, les... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
15.02.2019
L'UDC a déposé une motion exigeant que le Conseil fédéral renonce à la candidature de la Suisse... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique agricole

Pour une production indigène

Politique de la formation

Système de formation axé sur la pratique au lieu de réformes à répétition

Politique de la santé

Qualité grâce à la concurrence

Politique des médias

 Plus de diversité, moins d’Etat

Politique des étrangers

Limiter l’immigration

Propriété

Contre l’expropriation, pour la protection de la sphère privée

Politique de la sécurité

Punir les criminels au lieu de les chouchouter

Politique Environnementale

Un environnement intact pour nous et nos descendants

Politique extérieure

Indépendance et autodétermination

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord