Participer
Communiqué de presse

Le confinement doit être immédiatement levé!

Réuni en séance numérique aujourd’hui, le comité de l’UDC Suisse s’est clairement prononcé pour

– que le confinement soit immédiatement levé;

– que les groupes à risque soient enfin protégés de manière ciblée et efficace afin que le reste de la population puisse travailler et vivre le plus librement possible tout en respectant les concepts de protection;

– qu’un approvisionnement suffisant en vaccins soit immédiatement assuré et que la campagne de vaccination de la population soit accélérée.

En vue de la votation populaire du 7 mars prochain, le comité de l’UDC Suisse recommande aux délégués d’approuver les trois objets soumis au peuple.

La politique Covid-19 du Conseil fédéral sous la conduite du ministre de la santé Alain Berset ne se justifie absolument plus compte tenu de la baisse du nombre de contaminations. Au lieu de protéger efficacement contre la contagion les groupes à risque qui sont le plus souvent parfaitement identifiables, le Conseil fédéral préfère enfermer l’ensemble de la population pendant des mois. Cette politique a entraîné pour toute la population une fatale perte de perspectives. La situation actuelle est précaire:

  • le nombre de dépressions augmente; les institutions et services psychiatriques annoncent une augmentation massive des cas et les établissements psychiatriques pour les jeunes affichent fréquemment complet.
  • le nombre de cas de violences domestiques a fortement augmenté. L’hôpital pédiatrique de Zurich annonce un nombre exceptionnellement élevé de cas suspects de mauvais traitements d’enfants. Selon cet établissement, la majorité des enfants maltraités sont les victimes de violences physiques et sexuelles. Les experts expliquent ce développement par les mesures Covid-19 du Conseil fédéral, soit en particulier la fermeture des écoles, le travail à domicile obligatoire et le confinement, ainsi que par les difficultés financières qui en résultent pour les familles.
  • le confinement provoque la perte de milliers de places de travail et de formation. D’innombrables personnes n’ont plus de perspectives et sont désespérées. Certains signes semblent indiquer une forte progression des suicides ou des tentatives de suicides.
  • l’interdiction des réunions privées provoque la solitude de nombreuses personnes; la vie associative, qui offrait autrefois un repère à beaucoup de gens, est détruite.

A ces graves dommages sociaux et psychiques provoqués par la politique Covid-19 s’ajoutent les pertes économiques. Le confinement coûte les contribuables suisses 144 millions de francs par jour. La conséquence de cette politique du marteau-pilon est un accroissement de la dette publique. Selon des estimations d’experts, l’endettement brut de la Confédération pourrait atteindre 130 milliards de francs, approchant ainsi le sommet de l’endettement public suisse de l’année 2005. Il est dès à présent prévisible que la population laborieuse, donc la classe moyenne, devra passer deux fois à la caisse pour payer la politique Covid-19 du Conseil fédéral: aujourd’hui en raison des pertes financières et des restrictions qui rendent les gens malades et plus tard à cause de la hausse des impôts.

Trois fois oui le 7 mars

Dans la perspective des votations fédérales du 7 mars, le comité de l’UDC Suisse recommande aux délégués d’approuver l’initiative populaire pour l’interdiction de se dissimuler le visage, la loi sur les services d’identification électronique (LSIE) et l’accord de libre-échange avec l’Indonésie. Le comité a par ailleurs décidé que le projet de loi e-ID ferait l’objet d’un débat contradictoire à l’assemblée des délégués de demain. Ainsi, les délégués adopteront également le mot d’ordre du parti concernant cet objet.

partager l’article
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
28.11.2021
C’est avec regret que l’UDC prend acte du oui des électrices et des électeurs au durcissement de... lire plus
éditorial
partager l’article
26.11.2021, de Thomas Aeschi
Depuis le début de la pandémie de Coronavirus, le Conseil fédéral s’attèle toujours davantage à la restriction... lire plus
éditorial
partager l’article
24.11.2021, de Jean-Luc Addor
Il est sans doute dans la nature de toute justice que de provoquer chez les justiciables déboutés... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Agriculture

Pour une production indigène.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord