Participer
Communiqué de presse

Le Conseil fédéral dissimule l’ampleur réelle de la dette publique

Le Conseil fédéral a approuvé aujourd’hui un rapport demandé par le Parlement sur le développement de la dette des collectivités publiques. Ce sont les dettes de la Confédération qui ont augmenté…

(UDC) Le Conseil fédéral a approuvé aujourd’hui un rapport demandé par le Parlement sur le développement de la dette des collectivités publiques. Ce sont les dettes de la Confédération qui ont augmenté le plus rapidement, soit de 91,8 milliards en 1990 à plus de 130 milliards en 2005, indique le rapport. Une fois de plus, le Conseil fédéral ne dit que la moitié de la vérité, car en réalité la dette de la Suisse est supérieure de 38 milliards de francs au montant avoué, car le gouvernement continue de cacher certains engagements. L’UDC exige toute la transparence. Comment le Conseil fédéral ose-t-il parler de réduction de la dette publique alors qu’il ne connaît ou ne publie même pas le chiffre exact de celle-ci?

La Confédération a une dette de 130 milliards de francs, écrit le Conseil fédéral dans son rapport sur le développement de la dette publique. C’est passer sous silence les 4 milliards de découvert de l’AVS dans le fonds AVS, les 7,7 milliards de découvert de l’AI dans le fonds AVS, les 2,7 milliards de francs de découvert dans l’assurance-chômage, les 7,7 milliards de francs d’engagements de la Confédération auprès des caisses de pension et les 15,7 milliards de dettes non comptabilisées dans le fonds FTP. Si on ajoute toute ces dettes au montant avoué par le Conseil fédéral, on arrive à un endettement effectif de 168,3 milliards de francs pour la Confédération.

Toute la population ayant fini par constater que la Confédération était lourdement endettée, le Conseil fédéral y est allé de son propre rapport, de surcroît plein d’erreurs. Tout le monde devrait avoir compris aussi que cette dette monstrueuse doit être remboursée dans l’intérêt des générations à venir, mais malheureusement le rapport ne dit rien sur la manière d’y parvenir.

Compte tenu de la situation financière dramatique de la Confédération, le Conseil fédéral devra bien finir par appliquer les dix commandements de l’UDC pour des finances publiques saines (https://www.udc.ch/file/060815-finanzpolitik-f.pdf). L’UDC déposera durant la prochaine session d’automne des interventions parlementaires pour réduire la dette publique.

Berne, 24 août 2006

plus sur le thème
Consultation
partager l’article
05.08.2019
Le Conseil fédéral a été chargé par le biais de la motion 15.3416 de la conseillère nationale... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
26.07.2019
Par son jugement de ce jour le Tribunal fédéral contraint les banques suisses de fournir des données... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord