Participer
Communiqué de presse

Le Conseil fédéral doit d’abord clarifier la question de la reprise automatique du droit de l’UE

L’UDC salue certes la décision du Conseil fédéral de ne pas signer l’actuel projet d’accord-cadre institutionnel avec l’UE, mais elle invite le gouvernement à clarifier en priorité la question de la reprise automatique du droit de l’UE. Son groupe parlementaire a déposé une motion dans ce sens aussi bien au Conseil national qu’au Conseil des Etats.

Réuni en séance aujourd’hui, le groupe UDC a confirmé sa position selon laquelle le Conseil fédéral doit clarifier en priorité la question de la reprise automatique du droit de l’UE avant tout autre thème touchant à l’accord-cadre. Il ne suffit pas, comme l’a annoncé le gouvernement, de résoudre les conflits auxquels peut actuellement s’attendre la Suisse, comme ceux relatifs à la directive sur la citoyenneté européenne, les aides publiques et la protection des salaires, aussi longtemps que la problématique de fond de la reprise automatique de droit et de la reconnaissance des juges de l’UE n’est pas réglée. Ce sont ces deux points, en effet, qui menacent directement l’indépendance, la démocratie directe et la prospérité de la Suisse. Le groupe UDC a donc déposé une motion dans ce sens aussi bien au Conseil national qu’au Conseil des Etats.

Le groupe UDC insiste sur la représentation proportionnelle et maintient la candidature de Thomas Müller
Les parlementaires UDC ont également discuté de l’élection de deux nouveaux juges fédéraux. Ils ont décidé de soutenir le candidat socialiste Bernhard Albrecht, mais refusent la candidature du PDC. Conformément à la règle de la représentation proportionnelle, l’UDC maintient son candidat Thomas Müller.

Le groupe UDC s’est en outre opposé aux deux initiatives populaires « Pour une eau potable propre et une alimentation saine – Pas de subventions pour l’utilisation de pesticides et l’utilisation d’antibiotiques à titre prophylactique » et « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse ». Ces propositions sont non seulement excessives, mais elles ont même des effets contreproductifs en ce sens qu’en cas d’acceptation la Suisse devrait importer des produits alimentaires de pays aux standards environnementaux nettement plus bas que ceux de la Suisse. De plus, l’agriculture suisse a déjà fait des progrès considérables en matière de protection de l’environnement. Par exemple, l’utilisation de glyphosate a été réduite de 44% durant les dix ans écoulés.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
07.06.2019
Grâce aux pressions constantes de l'UDC, le Conseil fédéral n'a pas signé l'accord-cadre institutionnel avec l'UE. Mais... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
05.06.2019
Le groupe UDC a déposé trois interventions demandant des modifications de lois pour rendre la Suisse plus... lire plus
éditorial
partager l’article
05.06.2019, de Gregor Rutz
L'accord institutionnel avec l'UE a les mêmes conséquences pour la Suisse qu'une adhésion à une organisation supranationale.... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Agriculture

Pour une production indigène.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord