Participer
Communiqué de presse

Le Conseil fédéral encourage la corruption

Le Conseil fédéral a transmis aujourd’hui au Parlement un crédit-cadre de 257 millions de francs en faveur de la Roumanie et de la Bulgarie. Non seulement la Suisse va donc supporter tous les…

(UDC) Le Conseil fédéral a transmis aujourd’hui au Parlement un crédit-cadre de 257 millions de francs en faveur de la Roumanie et de la Bulgarie. Non seulement la Suisse va donc supporter tous les effets négatifs de l’extension de la libre circulation des personnes, mais en plus notre gouvernement accorde aux deux pays d’Europe les plus affectés par la corruption un crédit « pour atténuer les inégalités économiques et sociales » alors que la Suisse est elle aussi victime d’une grave crise économique.

La Suisse souffre des conséquences de la libre circulation des personnes. Le chômage augmente rapidement et les œuvres sociales sont fortement mises à contribution. L’UDC est le seul parti à avoir régulièrement attiré l’attention sur ces problèmes et ses pronostics se vérifient constamment nonobstant la gauche bienpensante qui préfère fermer les yeux.

Le oui à la libre circulation des personnes avec la Bulgarie et la Roumanie ayant ouvert les portes de la Suisse et de ses assurances sociales aux immigrants bulgares et roumains, la Suisse s’apprête même à soutenir financièrement la corruption qui sévit dans ces deux Etats. Basé sur la loi fédérale sur la coopération avec les pays d’Europe de l’Est, que l’UDC avait combattue, le crédit-cadre demandé par le Conseil fédéral envoie un mauvais signal compte tenu de la situation actuelle; de plus cet argent disparaîtra dans les systèmes corrompus de la Bulgarie et de la Roumanie. L’UE continue d’adresser de sévères accusations de corruption à ces deux pays et elle est même allée jusqu’à geler des contributions financières. Le Bundestag allemand a demandé le 8 mai 2009 l’arrêt immédiat de tous les versements à la Roumanie.

Il est incompréhensible, dans cette situation, que le Conseil fédéral se précipite pour offrir de l’argent à ces Etats. L’UDC combattra donc ce crédit au Parlement.

Berne, 5 juin 2009

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
16.08.2019
La Commission des institutions politiques du Conseil national (CIP-CN) refuse de contrôler l'immigration et veut maintenir le... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
13.08.2019
Le complot des valets de l'UE a franchi une nouvelle étape: le PLR, le PDC et le... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Agriculture

Pour une production indigène.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord