Participer
Communiqué de presse

Le Conseil fédéral ne répond pas aux exigences de l’UDC et maintient l’état d’urgence – incompréhensible assouplissement des mesures aux frontières

L’UDC est déçu de la décision du Conseil fédéral de ne pas mettre fin le 19 juin 2020 à la situation extraordinaire selon la loi sur les épidémies. La Suisse ne retrouve donc pas son régime constitutionnel ordinaire que l’UDC demandait le 31 mars 2020 déjà. Il est en outre incompréhensible que le Conseil fédéral décide d’ouvrir les frontières le 8 juin prochain déjà.

Avec le maintien du droit d’urgence, diverses interventions centralisatrices de l’Etat et des mesures relevant de l’économie planifiée restent en place. Le régime constitutionnel ordinaire donc n’est pas rétabli. Bien que notre pays se trouve actuellement dans une situation économique extraordinairement difficile, le Conseil fédéral veut, nonobstant cette situation tendue, ouvrir les frontières et faire entrer encore plus de main-d’œuvre étrangère en Suisse. Près de deux millions de personnes, soit plus d’un tiers de tous les salariés suisses, sont au chômage partiel et plus de 150’000 ont perdu leur emploi. Cette décision équivaut à un affront à l’égard des Suisses qui se retrouvent au chômage à cause du Covid-19.

L’UDC exige une fois de plus le maintien des contrôles stricts aux frontières. Même en des périodes économiquement favorables, un million de personnes – en majorité en provenance de l’UE – sont venues s’établir dans notre petit pays en l’espace de 13 ans pour y travailler ou profiter de notre système social. A la suite de la forte augmentation du chômage dans tous les pays voisins, la Suisse subira nécessairement un afflux supplémentaire d’immigrants que l’on ne peut pas arrêter à cause de la libre circulation des personnes – et cela bien que des dizaines de milliers de Suisses soient au chômage et qu’il faille s’attendre à une augmentation de la pauvreté et à une explosion des charges sociales. Qui plus est, le nombre de personnes entrant clandestinement en Suisse augmentera à nouveau à cause de l’ouverture des frontières.

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
21.09.2021
Face à la menace d’une vague d’immigrants venus d’Afghanistan, le groupe parlementaire UDC a demandé un débat... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
17.09.2021
L'UDC salue le fait que le Conseil fédéral renforce enfin les contrôles aux frontières nationales. Les personnes... lire plus
Journal du parti
partager l’article
10.09.2021, de Marco Chiesa
La politique de la Gauche, c'est de prendre l'argent dans la poche des contribuables et de gonfler... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Agriculture

Pour une production indigène.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel.031 300 58 58 – fax031 300 58 59 – E-Mail:info@udc.ch – PC:30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord