Participer
Communiqué de presse

Le Conseil fédéral veut conduire la Suisse dans l’UE

La procédure approuvée aujourd’hui par le Conseil fédéral dans les questions institutionnelles avec l’UE confirme les pires craintes de l’UDC. Le gouvernement veut, par une action précipitée et…

La procédure approuvée aujourd’hui par le Conseil fédéral dans les questions institutionnelles avec l’UE confirme les pires craintes de l’UDC. Le gouvernement veut, par une action précipitée et irréfléchie, signer une sorte de traité colonial avec l’UE. La Suisse devrait ainsi reprendre « dynamiquement » le droit UE et accepter des juges étrangers. Du coup, le Conseil fédéral fait de la Suisse un satellite de l’UE, ce qui équivaut à une adhésion dans les faits. Cet abandon suicidaire de soi devra si nécessaire être stoppé par une décision populaire.

Le Conseil fédéral veut que la Suisse reprenne à l’avenir obligatoirement et dynamiquement le droit UE dans les domaines où des accords avec l’UE lui permettent d’accéder au marché européen. En clair, la Suisse renoncerait à l’avenir à légiférer dans ces domaines et son parlement deviendrait un exécutant de la volonté de Bruxelles. Les tribunaux suisses ne veilleraient plus à l’application de ce droit, mais cette compétence serait déléguée à la Cour européenne de justice. La Suisse se soumettrait donc à des juges étrangers. Les idées présentées aujourd’hui par le Conseil fédéral équivalent à une adhésion à l’UE, mais sans droit de participation à cette dernière.

Un tel traité est inacceptable et il faut empêcher que le Conseil fédéral adopte un mandat de négociation dans ce sens. L’UDC se battra bec et ongles pour que le Conseil fédéral n’abandonne pas la Suisse et ne la conduise pas dans l’UE. Elle espère que les autres partis et organisations saisissent également cette occasion pour prendre fait et cause pour la Suisse. On verra dans les mois à venir qui attache encore réellement de l’importance à ce pays.

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
16.01.2019, de Albert Rösti
L’UDC symbolise la liberté et la sécurité. A notre époque marquée par des migrations de populations entières... lire plus
Journal du parti
partager l’article
16.01.2019, de Roger Köppel
Le mensonge le plus éhonté proféré par des cercles intéressés à diffuser des fausses rumeurs sur la... lire plus
Journal du parti
partager l’article
16.01.2019, de Barbara Keller-Inhelder
Une protection des frontières renforcée signifie plus de sécurité dans le pays. La protection insuffisante des frontières... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Le cas particulier suisse

Pour une Suisse indépendante et sûre d’elle

Politique Environnementale

Un environnement intact pour nous et nos descendants

Propriété

Contre l’expropriation, pour la protection de la sphère privée

Politique de la santé

Qualité grâce à la concurrence

Politique sociale

Consolider les institutions sociales – combattre les abus

Politique des médias

 Plus de diversité, moins d’Etat

Défense nationale

Pour la sécurité du pays et de ses habitants

Politique des transports

Se déplacer librement sans obstacle chicanier

Politique de la sécurité

Punir les criminels au lieu de les chouchouter

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord