Participer
Communiqué de presse

Le conseiller fédéral Burkhalter cimente la hausse de la TVA

Clignoter à droite et bifurquer à gauche – voilà la devise des partis du centre en cette année électorale. Le conseiller fédéral Didier Burkhalter, ministre des affaires sociales et radical-libéral…

Clignoter à droite et bifurquer à gauche – voilà la devise des partis du centre en cette année électorale. Le conseiller fédéral Didier Burkhalter, ministre des affaires sociales et radical-libéral, est contaminé par le même virus. Apeuré par la résistance des milieux rouges-verts et de l’industrie du social, il a affaibli la deuxième partie de la 6e révision de l’AI au point de la rendre méconnaissable. Cette assurance a pourtant un urgent besoin d’un assainissement en profondeur. Conséquence: la TVA augmentée restera en vigueur au-delà de l’année 2018. Une fois de plus les citoyens sont menés en bateau.

Le Parlement ayant examiné en un temps record la première et importante partie de la 6e révision de l’AI, l’étape suivante de cette révision devait lancer un assainissement supplémentaire. Mais en réalité il ne se passera rien. Le conseiller fédéral Didier Burkhalter s’est incliné devant la résistance de l’industrie du social. Alors qu’on clignotait joyeusement à droite il y a encore un an, aujourd’hui, quelques mois avant les élections, on bifurque à gauche. Sur les 800 millions de francs d’économie prévus pour la deuxième partie de la 6e révision de l’AI, il ne restera que 300 millions. Et la majeure partie de cette somme repose sur des pronostics optimistes ou n’est faite que de simulacres d’économie.

Un conseiller fédéral libéral-radical a donc implicitement décidé d’ignorer les promesses faites avant la votation sur la hausse de la TVA et de choisir la voie de la moindre résistance. Les Suissesses et les Suisses devront continuer de payer au-delà de l’année 2018 au moins 8% de TVA pour financer les dysfonctionnements de l’AI. L’UDC continuera de se battre pour éliminer enfin les abus et la mauvaise gestion, qui continuent de marquer cette institution sociale, afin de mettre en place un programme d’assainissement digne de ce nom.

Berne, 13 mai 2011

plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
21.02.2020
Réuni aujourd'hui à Muotathal (SZ), le groupe parlementaire UDC s'est clairement prononcé contre l'introduction d'une "rente de... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
19.02.2020
Le Conseil fédéral souhaite que la Suisse participe avec un montant de 297 millions de francs à... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique d'asile

Corriger enfin le chaos qui règne dans la politique d’asile.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Santé

La qualité grâce à la concurrence.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord