Participer
Communiqué de presse

Le contrôle de l’immigration est plus nécessaire que jamais

L’abandon du cours plancher de l’euro par rapport au franc suisse accroît l’urgence de l’application du nouvel article constitutionnel sur le contrôle de l’immigration.

L’abandon du cours plancher de l’euro par rapport au franc suisse accroît l’urgence de l’application du nouvel article constitutionnel sur le contrôle de l’immigration. L’UDC invite le Conseil fédéral à ouvrir immédiatement la procédure de consultation et de proposer une application fidèle de cet article.

Si la suppression du cours plancher de l’euro par rapport au franc suisse met l’économie helvétique en difficulté, il sera plus important que jamais de donner à la Suisse les moyens de contrôler de manière autonome l’immigration moyennant des contingents et le principe de la priorité des travailleurs résidents. Conséquence de la revalorisation du franc, il est devenu encore plus attractif de travailler en Suisse. En cas d’augmentation du chômage, la priorité des travailleurs résidents, telle qu’elle est prévue dans la Constitution fédérale, jouera un rôle central. En outre, il faudra veiller à ce que les étrangers sans travail quittent le plus rapidement possible la Suisse et ne vivent pas pendant des années aux frais des institutions sociales suisses comme c’est actuellement possible grâce à la libre circulation des personnes. Les expériences faites entre 1970 et 2002 ont montré que le système des contingents permet de réagir souplement aux changements conjoncturels. Or, ce mode de contrôle autonome n’est actuellement pas possible face à l’immigration en provenance de l’UE qui profite de la libre circulation des personnes. L’UDC a fait une proposition détaillée pour une application correcte de l’article sur l’immigration.

L’attitude du PS est parfaitement hypocrite. Elle qui a toujours réclamé à cors et à cris la libre circulation des personnes porte une large part de responsabilité du fait que la Suisse ne peut pas imposer la priorité des travailleurs résidents par rapport aux immigrants en provenance de l’UE. Elle est donc aussi responsable de la pression accrue que subissent les travailleurs plus âgés. La protection contre les licenciements des travailleurs dès 50 ans qu’elle réclame aura pour principal effet que ces personnes ne seront plus engagées, mais remplacées par de la main-d’œuvre jeune et bon marché venant de l’étranger. Cette politique socialiste est cynique et irresponsable.

partager l’article
plus sur le thème
Communiqué de presse
partager l’article
12.11.2019
Durant la session d'hiver à venir, le Parlement fédéral examinera le projet dudit milliard pour la cohésion... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
06.11.2019
La décision du Conseil fédéral de maintenir à 1% le taux d'intérêt minimal dans la prévoyance professionnelle... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
01.11.2019
Réuni aujourd'hui à Glattfelden (ZH), le comité de l'UDC Suisse a décidé de soutenir un éventuel référendum... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Médias

Plus de diversité, moins d’Etat.

Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Armée

La sécurité de la population.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

Politique étrangère

Indépendance et autodétermination.

Religion

Nous engager pour nos valeurs.

Soutenir la propriété – renforcer la liberté

Non aux expropriations, oui à la protection de la sphère privée.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord