Participer
Communiqué de presse

Le groupe parlementaire UDC rejette le budget 2010

Le groupe UDC demande le renvoi du budget 2010 au Conseil fédéral, rejette le deuxième supplément au budget 2009 et s’oppose aussi catégoriquement à l’augmentation des contributions aux groupes…

Les finances fédérales étaient le principal objet de la séance du groupe parlementaire d’aujourd’hui. Le groupe UDC demande le renvoi du budget 2010 au Conseil fédéral, rejette le deuxième supplément au budget 2009 et s’oppose aussi catégoriquement à l’augmentation des contributions aux groupes, car il est intolérable que le Parlement se serve dans la caisse de l’Etat alors que le pays vit une crise économique.

Le groupe parlementaire UDC a discuté aujourd’hui du budget 2010 et décidé de le rejeter. La baisse des rentrées et l’augmentation incontrôlée des dépenses risquent de faire retomber la Confédération dans la désastreuse politique déficitaire des années nonante.
Pour cette raison, le groupe UDC invite l’Assemblée fédérale à renvoyer le budget 2010 en chargeant le Conseil fédéral d’avancer d’un an le programme de consolidation de 1,5 milliard de francs prévu pour 2011, donc de le réaliser déjà dans le cadre du budget 2010. Dans tous les cas, il faut avancer la réduction prévue des dépenses (renchérissement et intérêts passifs) pour éviter un gonflement des charges de l’Etat. L’UDC demande de surcroît des économies dans les secteurs du personnel, de la compensation du renchérissement, des contributions à l’ONU, des contributions à d’autres organisations internationales ainsi que de l’asile. Quelques membres du groupe UDC feront en outre des propositions d’économies individuelles comme par exemple la suppression du bureau de l’égalité, la suppression de TA Swiss, une institution parfaitement inutile, ainsi que la réduction des montants affectés par l’OFSP à des campagnes superflues (par exemple, la campagne concernant les invalides qui a été financée avec l’argent de l’AI).

A côté du budget 2010, le groupe UDC a également examiné le deuxième supplément au budget 2009. Il s’y oppose catégoriquement, car une bonne partie de cet argent sert à dissimuler des dysfonctionnements dans le secteur de l’asile alors que le premier supplément au budget 2009 était déjà destiné à ce domaine.

Enfin, le groupe UDC a débattu du projet d’augmenter les contributions aux groupes parlementaires. Il est choquant à ses yeux que le Bureau du Conseil des Etats ose demander une augmentation de ces contributions d’environ 2 millions de francs par an. On ne peut accepter que le Parlement puise dans la caisse fédérale pour ses propres besoins alors que notre pays est plongé dans une grave crise économique.

 

Berne, 14 novembre 2009

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
14.05.2019, de Thomas Aeschi
La classe moyenne est le pilier de notre pays. Cela étant, les salaires stagnent en Suisse, tandis... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
07.05.2019
En vue de la session parlementaire spéciale qui commence aujourd'hui, le groupe UDC a décidé de soutenir... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
19.02.2019
Le Conseil fédéral entend verser durant les quatre années à venir environ 150 millions de francs au... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Internet et numérisation
Pour un internet libre.
Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Environnement

Un environnement où il fait bon vivre aujourd’hui et demain.

Sport

Un esprit sain dans un corps sain.

Finances, impôts et redevances

Plus pour la classe moyenne, moins pour l’Etat.

Formation

Stopper les réformes prétentieuses et irréalistes– revenir à une formation axée sur la pratique.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Agriculture

Pour une production indigène.

Economie et prospérité

Plus de liberté économique et moins de bureaucratie.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord