Participer
Communiqué de presse

Le groupe UDC demande une baisse des impôts au lieu d’un programme conjoncturel

Face à la crise économique actuelle et d’une récession qui se dessine toujours plus précisément, le groupe parlementaire UDC a examiné aujourd’hui des possibilités de relancer l’économie. Il…

(UDC) Face à la crise économique actuelle et d’une récession qui se dessine toujours plus précisément, le groupe parlementaire UDC a examiné aujourd’hui des possibilités de relancer l’économie. Il donne la priorité aux mesures soutenant le pouvoir d’achat comme des baisses d’impôts et le remboursement d’excédents. Le groupe UDC déposera des interventions parlementaires dans ce sens durant la session en cours.

Pour l’UDC, il faut renoncer à des « paquets » conjoncturels aussi complexes qu’inefficaces. Il est beaucoup plus utile de réduire les charges pesant sur les particuliers et les entreprises. L’UDC invite donc le Conseil fédéral à réduire la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) d’un point-% le 1er janvier 2009. Il s’agit là d’un instrument simple, efficace et avantageux pour relancer la consommation. Dans une deuxième motion, le groupe charge le gouvernement de rembourser intégralement au peuple suisse l’excédent de recettes de l’année 2008. Chaque citoyen recevrait ainsi une somme de d’environ 500 francs.

Réalisable à très court terme, cette mesure est un bon moyen d’encourager la consommation et les investissements sans frais administratifs supplémentaires pour l’Etat. L’économie suisse recevrait ainsi de précieuses impulsions.

A côté de ces interventions du groupe UDC qui profitent à toutes les citoyennes et à tous les citoyens, le conseiller national Hans Kaufmann demande dans un postulat des allègements pour les PME. Le but est de garantir la fondation de nouvelles PME en l’espace de trois jours et sans frais administratifs (droits d’émission) et de libérer automatiquement les micro-entreprises (par exemple, les entreprises à une seule personne) de l’obligation de présenter un compte annuel révisé. En outre, les clients publics doivent être contraints de payer les factures des fournisseurs de produits et de services dans un délai d’un mois afin que les PME concernés puissent reconstituer rapidement leurs liquidités.

L’industrie automobile et ses sous-traitants sont particulièrement touchés par la crise financière actuelle. Cette branche revêt une grande importance en Suisse puisqu’elle occupe 34 000 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 16 milliards de francs. Le groupe parlementaire UDC a donc décidé de déposer également une motion pour sauvegarder l’emploi dans l’industrie automobile. Cette intervention demande la suspension de l’impôt sur l’importation d’automobiles neuves afin de soutenir les ventes.

Berne, 9 décembre 2008

plus sur le thème
Journal du parti
partager l’article
04.12.2019
En dehors du petit sursaut écologique et circonstanciel de cette année, la gauche « traditionnelle » est... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
06.11.2019
La décision du Conseil fédéral de maintenir à 1% le taux d'intérêt minimal dans la prévoyance professionnelle... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
01.11.2019
Réuni aujourd'hui à Glattfelden (ZH), le comité de l'UDC Suisse a décidé de soutenir un éventuel référendum... lire plus
en lire plus
Thèmes et positions
Culture

La culture n’est pas une tâche de l’Etat.

Energie

Pour un approvisionnement énergétique qui a de l’avenir.

Liberté et sécurité

Défendre la liberté menacée.

L’être humain, la famille, la communauté

Responsabilité individuelle au lieu de mise sous tutelle.

Armée

La sécurité de la population.

Institutions sociales

Garantir les institutions sociales – combattre les abus.

Nous sommes la patrie

La Suisse a sa propre histoire, une histoire marquée par sa diversité culturelle, ses traditions, ses valeurs et par les femmes et les hommes qui cohabitent pacifiquement dans ce pays.

Politique concernant les étrangers

Ramener l’immigration à un niveau raisonnable.

Transports

Halte aux bouchons et aux mesures chicanières dans le trafic routier.

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Ou ouvrez notre fenêtre de médias sociaux. Toutes les publications et images sur une page.
Newsletter
Vous souhaitez rester informés des nouveautés et actions de l'UDC? Abonnez vous à notre newsletter!
Union démocratique du centre UDC
Tel. 031 300 58 58 – fax 031 300 58 59 – E-Mail: info@udc.ch – PC: 30-8828-5

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord